Iran : Un tribunal condamne un étudiant-journaliste pour propagande contre l’Etat

Iran : Un tribunal condamne un étudiant-journaliste pour propagande contre l’Etat

Par Pooya Stone

Le tribunal de Téhéran a condamné Marzieh Amiri, étudiante et journaliste, pour "connivence et propagande contre le régime" et pour "trouble à l'ordre public", a déclaré à Iran Focus une source informée.

Amiri a été arrêtée lors de la manifestation de la fête internationale du travail devant le Majlis (parlement) le 1er mai 2019. Elle est une étudiante diplômée de l'Université de Téhéran et une correspondante du journal gouvernemental Shargh.

Au moins 15 militantes syndicales ont été arrêtées lors de la manifestation de la fête du travail devant le parlement.

Récemment, 30 professeurs iraniens de l’école de sciences sociales de l’Université de Téhéran ont écrit une lettre ouverte au ministre des sciences pour exiger la libération d’Amiri.