AFP: L'Iran a arrêté récemment une journaliste femme qui voulait se rendre en Allemagne pour couvrir la coupe du monde féminine de football, a indiqué dimanche l'hebdomadaire allemand der Spiegel.

Selon der Spiegel, Pegah Ahangarani, 27 ans, a été arrêtée chez elle plus tôt durant le mois de juillet et incarcérée à la prison d'Evin à Téhéran. On ne l'a pas revue depuis lors, affirme encore l'hebdomadaire.

Pegah Ahangarani, qui est également actrice, réalisatrice, et serait sympathisante de l'opposition, devait couvrir le Mondial pour le compte de la télévision allemande Deutsche Welle, indique encore la publication.

Fin juin, le gouvernement allemand et des organisations de journalistes ont déjà protesté contre l'arrestation d'une photographe iranienne de 25 ans, Maryam Majd, le 16 juin soit juste la veille de son départ pour l'Allemagne où elle devait elle aussi couvrir le Mondial.

Recherche

Iran - Sommet mondial en ligne

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS