Derrière certaines mesures phares comme la récente nomination d’une femme au poste d'ambassadrice d’Iran en Malaisie, la république islamique d'Iran travaille sur un projet de loi oppressif qui creuse un peu plus le fossé de la discrimination, a écrit le site journaldesfemmes.com.

Iran focus - Narges Mohamadi a entrepris une grève de la faim pour protester contre son arrestation illégale par les autorités en Iran. Elle a été arrêtée le 5 mai dernier parce qu’elle avait défendu refusé le langage de la force et les intimidations des mollahs pour la contraindre au silence. Elle avait notamment soutenu activement la mère du jeune bloggeur Sattar Behechti, assassiné sous la torture il y a un an et demi.

Le Huffington Post - Par Bertrand Delais: L'exécution en début de semaine de Reyhaneh Jabbari, puis l'écho suscité par la publication de sa lettre où elle expose calmement avec la foi de la militante la nécessité du combat et le prix de la démocratie ont entaché une nouvelle fois le régime de Téhéran. Mais pour la première fois, l'émotion suscitée en Iran et au-delà est la même et cela constitue un vrai danger pour les mollahs. Lire suite

 

Recherche

Iran - Sommet mondial en ligne

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS