Les habitants d'Ahwaz, une ville du sud-ouest de la province du Khouzistan iranien, protestent contre la tentative du régime de détourner l'eau de la rivière Karoun. Les manifestants ont formé une chaîne humaine devant le parc Choubi, en face de la rue 17, dans la région de Kianpars.

Pendant la manifestation, qui a eu lieu entre 17h et 21h heure locale, les manifestants ont tenu des pancartes avec des messages tels que :

Un fleuve Karoun sans vie= la mort du Khuzestân

Karoun est notre vie

Transfert de l’eau = la mort du Khuzestân

Non au détournement de l’eau du fleuve Karoun

Ne transformez pas Khuzestân en enfer en transférant son eau

Les photos de la manifestation peuvent être trouvées sur le site Web du Conseil national de la Résistance iranienne.

Au cours d'une précédente manifestation le 17 mai, les agents du ministère du Renseignement ont arrêté Zakia Harnisi, une habitante d'Ahwaz de 26 ans, militante écologiste.

Elle a été transférée au siège de l'information du ministère du Renseignement, dans la région d'Amanieh à Ahwaz.

Mme Harnisi, diplômée de génie agricole, a été très active dans le domaine du culturel et de l'environnement.

Elle est extrêmement engagée pour la rivière Karoun et a fait partie des principaux organisateurs de la campagne.

Les responsables du régime ont fouillé le domicile de Mme Harnisi sans mandat judiciaire et confisqué ses biens personnels, y compris ses livres, son ordinateur et son téléphone portable.

 

Recherche

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS