La guerre en Syrie n’aurait pas perduré et la tragédie humaine provoqué tant de ravages sans l’implication directe du régime iranien. Le rôle néfaste de Téhéran ne se résume pas à son implication militaire et logistique pour arracher Alep et Daraya des mains des forces de la révolution. Alep, qui vient de briser victorieusement son encerclement et d’infliger une défaite significative aux forces d’Assad et de ses alliés iraniens.

Lire la suite