Un soi-disant donneur d’organe iranien se rend à l’hôpital pour se suicider

AFP : 14 octobre - Un Iranien a tenté de se suicider dans un hôpital de Chiraz, une ville du sud de l’Iran, en voulant faire don de ses organes à des patients dans le besoin, a annoncé un responsable hospitalier jeudi.

Abdolreza B., 30 ans, s'est rendu à l'hôpital et s'est ensuite "tiré une rafale de Kalachnikov" en dehors de la salle d'opération, a dit le responsable.

« Il est toujours en vie. Deux balles lui ont traversé la gorge et sont ressorties par la nuque. Son cerveau n'a pas été trop endommagé, mais il n'est pas dans un bon état", a ajouté le responsable hospitalier, qui a demandé à ne pas être nommé.

Quand la police a été appelée, elle a trouvé une carte de donneur d’organes avec une lettre demandant aux médecins de donner des parties de son corps « aux malades qui en ont besoin ».