Affrontements entre la jeunesse et les forces de sécurité après un match de foot

Iran Focus : 26 octobre - Des milliers de jeunes se sont mis à manifester contre le pouvoir après un match de football samedi, déclenchant des affrontements avec les forces de sécurité, ont rapporté des témoins oculaires.

Les heurts ont éclaté à la fin du match qui opposait les équipes Esteghlal et Persepolis au stade Azadi de Téhéran. Les forces de sécurité ont chargé les protestataires tandis que les jeunes lançaient des slogans contre le pouvoir. Dans les affrontements qui ont suivi, environ 200 bus gouvernementaux ont été détruits.

Les rues allant du stade à l’usine Chicheh-Minah étaient recouvertes de débris de verre.

Un grand nombre de jeunes ont été arrêtés et on ne sait pas ce qu’ils sont devenus.