Plusieurs milliers de Moudjahidine du Peuple devant le Congrès à Washington

AFP : 19 novembre – Washington - Plusieurs milliers de partisans des "Moudjahidine du peuple", principale organisation d'opposition armée au régime iranien, ont manifesté vendredi devant le Congrès américain pour protester contre l'accord entre la France, l'Allemagne la Grande-Bretagne et l'Iran.
Aux cris de "UE, honte à toi", "nous voulons la paix, nous voulons la justice", et scandant le nom de leurs leaders Massoud et Mariam Radjavi, les manifestants ont entendu plusieurs orateurs dénoncer les ambitions atomiques de Téhéran, et réclamé que leur organisation soit retirée de la liste des organisations terroristes dressée par le Département d'Etat.
Le représentant démocrate de Californie Bob Filner a expliqué à l'AFP qu'il avait participé à ce rassemblement parce que selon lui, "il faut s'occuper de la situation iranienne, mais nous n'avons pas besoin de l'envahir, il y a une opposition interne qu'il faut soutenir".
"Nous avons pris la mauvaise approche pour l'Irak, il faut prendre la bonne pour l'Iran", a ajouté M. Filner.
Le secrétaire d'Etat américain Colin Powell a fait part cette semaine d'informations "suggérant qu'ils (les Iraniens) travaillent activement sur des systèmes de lancement" qui pourraient emporter de possibles charges nucléaires.
Des diplomates à Vienne, où aura lieu la semaine prochaine une importante réunion de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur le dossier iranien, ont affirmé de leur côté que l'Iran produit un dérivé d'uranium pouvant être utilisé à des fins militaires nucléaires, alors que Téhéran s'est engagé à cesser toute activité d'enrichissement à partir de lundi.