Nucléaire : Selon l’Iran, les Etats-Unis n'avaient pas d'autre choix qu'un accord

Nucléaire : Selon l’Iran, les Etats-Unis n'avaient pas d'autre choix qu'un accord

"Le président des Etats-Unis tente vainement de revendiquer les fruits des négociations sur le nucléaire mais la vérité...est que les Etats-Unis n'avaient pas d'autre choix que d'abandonner leurs demandes excessives", a estimé la porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham, citée par l'agence officielle IRNA.

Les Etats-Unis "étaient contraints de négocier" l'accord avec l'Iran après "l'échec de la politique américaine de sanctions et de menaces", a-t-elle poursuivi.

L'accord signé le 14 juillet à Vienne par les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), l'Allemagne et l'Iran, limite le programme nucléaire iranien en échange de la suspension de sanctions internationales imposées depuis 2006.

 

Lire aussi: 

L’AIEA envoie des questions au régime iranien sur les activités nucléaires de ce régime dans le passé

AIEA: des modifications constantes à Parchine sapent les vérifications de l'agence en Iran