11 sénateurs démocrates demandent à Kerry de réagir face aux essais balistiques du régime iranien

11 sénateurs démocrates demandent à Kerry de réagir face aux essais balistiques du régime iranien

Le mercredi 21 octobre, ces sénateurs ont envoyé au secrétaire d’État John Kerry une lettre dans laquelle ils ont exprimé leur profonde préoccupation au sujet des tests effectués en Iran sur les missiles à longue portée. Ils ont affirmé que le gouvernement américain devraient envisager de prendre des mesures, seul ou avec d’autres pays.

« Nous sommes préoccupés par l’importance militaire de ce test qui fait partie d’un programme à long terme du régime iranien visant à améliorer les capacités balistiques de ce régime » ont souligné les sénateurs cités par « The Hill ».

Ils ont ajouté : « Nous sommes convaincus que ce lancement de missile est une tentative du régime iranien pour évaluer la détermination du monde à réagir face aux violations des accords internationaux de la part de ce régime. »

L’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’ONU, Samantha Power, a précisé que ces essais constituent une violation d’une résolution de l’ONU concernant les activités balistiques de l’Iran.

Les onze sénateurs démocrates ont souligné que la capacité d’appliquer l’accord sur le nucléaire « doit être renforcée par une politique de tolérance zéro face aux violations de l’accord et des résolutions de l’ONU. »

« Il ne doit y avoir aucune ambiguïté sur notre volonté de faire respecter les obligations de l’Iran en vertu des résolutions de l’ONU et du PGAC [Plan Global d’Action Conjoint] », ont-ils déclaré.

La lettre datée du 21 octobre est le dernier signe de la préoccupation croissante des élus américains sur la façon dont l’administration Obama va gérer les activités balistiques du régime iranien.

Le lundi 19 octobre, le sénateur Bob Menendez (élu démocrate de New Jersey) a appelé John Kerry à renforcer les sanctions contre le régime iranien en matière des missiles et soutenir la prolongation des sanctions contre ce régime qui arrive à échéance l’an prochain.

Les sénateurs ont envoyé des lettres séparées à Kerry et le président Obama la semaine dernière pour leur demander des précisions sur la stratégie du gouvernement américain et savoir si un test similaire dans l’avenir aurait un impact sur l’accord nucléaire.

La lettre du 21 octobre a été signée par les sénateurs démocrates suivants : Michael Bennet (Colorado), Richard Blumenthal (Connecticut), Cory Booker (New Jersey), Ben Cardin (Maryland), Christopher Coons (Delaware), Ed Markey (Massachussetts), Chris Murphy (Connecticut), Charles Schumer (New York), Jeanne Shaheen (New Hampshire), Mark Warner (Virginie) et Ron Wyden (Oregon).