06202018Mer

Tir expérimental d'un missile de la marine iranienne

Tir expérimental d'un missile de la marine iranienne

Reuters - Les Gardiens de la Révolution ont procédé avec succès au tir expérimental d'un nouveau missile balistique destiné à équiper la marine iranienne, rapporte jeudi l'agence de presse iranienne Tasnim. Le missile Ormuz-2 a une portée maximale de 300 km et a été mis au point en Iran, ajoute Tasnim.

"Le missile balistique naval appelé Ormuz-2 a réussi à détruire cette semaine une cible située à 250 km", a déclaré Amir Ali Hajizadeh, commandant de la force aérospatiale du corps des Gardiens de la Révolution, cité par Tasnim.

Ce tir expérimental s'inscrit dans le cadre de la rivalité entre l'Iran et les Etats-Unis dans le détroit d'Ormuz et à ses abords. Cette voie d'eau, qui mesure moins de 40 km à son point le plus étroit, marque l'entrée du Golfe arabo-persique, et 20% du pétrole extrait dans le monde passe par là.

Récemment, plusieurs navires d'attaque rapide iraniens sont passés à 550 mètres seulement du bâtiment de guerre américain USNS Invincible, contraignant ce navire traceur à changer de cap.

En janvier, un destroyer (contre-torpilleur) américain, le Mahan, avait tiré à proximité du détroit trois coups de sommation en direction de quatre vedettes iraniennes, qui approchaient à grande vitesse et n'avaient pas tenu compte des demandes répétées de ralentir.

 

Lire aussi: 

Iran / Pasdaran : Khamenei et Rohani autorisent le lancement de missiles

Recherche

Iran, Les ouvriers du terminal de fret routier de Ispahan, rejoignent la grève nationale. le 31 mai

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS