Nucléaire iranien-La France condamne une violation de l'accord de Vienne

PARIS, 7 juillet (Reuters) - La présidence française a condamné dimanche une "violation" de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien après de nouvelles déclarations de l'Iran qui a annoncé une augmentation du niveau d'enrichissement de son uranium. 

"L'Elysée condamne une violation du JCPOA (NDLR : PAGC en français", a déclaré la présidence française de la République, interrogée par Reuters sur ces déclarations iraniennes.

"Comme le président l'a dit à M. Rohani, nous nous donnons jusqu'au 15 juillet pour que le dialogue reprenne entre toutes les parties", a-t-on ajouté de même source.
Emmanuel Macron et son homologue iranien ont fixé cette date samedi lors d'un entretien téléphonique.