06252019Mar

L’Iran développe un métal essentiel à la production du combustible nucléaire

Associated Press : 25 octobre - Des scientifiques iraniens ont développé la technologie de la production du zirconium, un métal essentiel utilisé au cœur d'un réacteur nucléaire pour produire du combustible nucléaire, a affirmé un haut responsable atomique lundi.

« Les scientifiques iraniens ont acquis la technologie nécessaire à produire le zirconium, le métal nucléaire le plus sophistiqué au monde », a déclaré à la radio d’Etat Mansour Habachizadeh.

Habachizadeh, chef du centre de Recherche iranien pour la production de combustible nucléaire situé dans la ville d’Ispahan, au centre de l’Iran, a indiqué que le métal est utilisé dans le cœur d’un réacteur atomique, pour protéger le combustible nucléaire.

Il n’a pas donné d’autres détails, notamment où il sera produit, et on ne sait pas la raison de cette annonce? Il a dit que seul deux pays industrialisés majeurs sont actuellement capable de produire ce métal.

Le zirconium est un métal gris blanc qui s’enflamme spontanément à haute température. Matière naturelle, on le trouve dans la croûte terrestre mais pas normalement en grande quantité. Les revêtements en alliage de zirconium est également utilisé dans les tubes à combustible nucléaire au cœur du réacteur.

L’Iran est sous la pression internationale pour abandonner son programme d’enrichissement nucléaire, dont les pourfendeurs, les Etats-Unis en tête, affirment qu’il est destiné à la fabrication d’armes atomiques.

Recherche

Iran, Dezful, inondation, aucun signe des autorités du régime iranien

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran : agh, ghola inondation

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS