AFP : 5 novembre - Près de trois cent sympathisants de l'Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI) ont manifesté vendredi à Paris, en marge des pourparlers sur le programme nucléaire iranien, pour dénoncer un "marchandage" à leurs dépens, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le maintien de l'OMPI sur la liste des groupes terroristes de l'Union Européenne, où elle figure depuis mai 2002, compte parmi les gestes envisagés par les trois pays européens - France, Angleterre, Allemagne - assis à la table de négociations avec l'Iran, en échange de l'arrêt de l'enrichissement d'uranium.

Les opposants au régime islamique se sont rassemblés peu avant midi près de l'Assemblée nationale munis de banderoles dénonçant notamment un "sale marchandage proposé par la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne avec les Mollahs iraniens".

"Ce sale marchandage est un aveu flagrant du fait que cette inscription a été faite uniquement pour des raisons politiques et économiques", a déclaré à l'AFP le porte-parole du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), aile politique de l'OMPI, Afchin Alavi.

Les manifestants ont également demandé le retrait de l'OMPI de la liste.

Recherche

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS