05272019Lun

L'Iran résistera aux pressions des USA et de l'Europe (Rafsandjani)

AFP, 15 sept - L'ancien président iranien Akbar Hachémi Rafsandjani a affirmé que l'Iran résisterait aux pressions des Etats-Unis et de l'Europe sur son programme nucléaire, a rapporté mercredi l'agence estudiantine Isna.

"Les Européens et les Américains disent avec détermination que l'Iran ne doit pas maîtriser la technologie nucléaire et nous leur répondons avec détermination que nous n'allons pas renoncer à notre droit légitime", a affirmé M. Rafsandjani, resté un des plus hauts personnages de l'Etat et cité par l'agence estudiantine.

Il a critiqué le projet de résolution européenne sur le nucléaire iranien à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Ce texte demande au directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradei de faire d'ici à novembre une mise à plat du programme nucléaire iranien, après quoi l'AIEA statuera sur les suites à donner, de la fermeture du dossier à son envoi devant le Conseil de sécurité de l'Onu. Il presse aussi Téhéran de suspendre immédiatement toutes ses activités liées à l'enrichissement d'uranium.

"Les Etats-Unis et l'Europe disent la même chose et nous aurons beaucoup de problèmes à l'avenir. Nous devons faire preuve d'ingéniosité pour ne pas être privés de notre droit", a déclaré M. Rafsandjani, actuel chef du conseil de discernement, la plus haute autorité iranienne d'arbitrage politique.

Les Etats-Unis, convaincus que Téhéran veut se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, réclament de l'AIEA, actuellement réunie à Vienne, une résolution dure assortie d'une menace de sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies, selon des diplomates.

"Nous voulons une résolution qui détaille les mesures urgentes que doit prendre l'Iran", a déclaré un responsable américain mardi à Vienne.

Hossein Moussavian, porte-parole de la délégation iranienne à Vienne, le siège de l'AIEA, a affirmé mardi que l'Iran refuserait de s'engager à suspendre de manière illimitée ses activités d'enrichissement de l'uranium, ainsi que le souhaitent les Occidentaux et l'AIEA.

Recherche

Iran, Dezful, inondation, aucun signe des autorités du régime iranien

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran : agh, ghola inondation

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS