07202018Ven

Iran_charshanbe_souri

Chaque année, les Iraniens dans le monde fêtent, dans la nuit de mardi à mercredi, la fête du feu. Il s’agit d’une fête ancestrale des Iraniens qui célèbre l’arrivée du Nouvel An perse avec le premier jour du printemps. Mais la fête du feu qui se tiendra demain 13 mars, aura lieu sous haute tension en Iran. Les autorités iraniennes craignent l’activisme des réseaux des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) qui ont appelé à faire de cet évènement un sursaut citoyen pour manifester le rejet du peuple pour la dictature des mollahs.

Les gardiens de la révolution en Iran : notre production de missiles a triplé

Le commandant des forces aériennes et aérospatiales des Gardiens de la révolution (Pasdaran), Amir Ali Hajizadeh, a déclaré que la production de missiles dans le pays avait triplé. Selon l’agence de presse officielle Fars, affiliée aux Pasdaran, mercredi 7 mars, le commandant des forces aérospatiales a déclaré lors d’un rassemblement sur la base des Pasdaran qu’il y a un consensus au sein du régime iranien concernant les missiles sol-sol : « Par le passé, nous devions expliquer de nombreuses choses aux institutions concernant les actions en général, mais désormais, cela a changé et notre production de missiles a triplé. »

Niki Haley s’oppose à la participation d’un ministre iranien au Conseil des droits de l'homme de l’ONU

Mardi, le ministre iranien de la Justice, Seyyed Alireza Avaii, s'adressera au Conseil des droits de l'homme des Nations-Unies. Avaii est responsable des pires violations des droits de l'homme en Iran, y compris la privation des libertés politiques et les exécutions extrajudiciaires de prisonniers politiques.

 A l’occasion du voyage du Ministre de l’Europe et des Affaires français en Iran, le Comité Parlementaire pour un Iran Démocratique (CPID), composé de députés de différentes sensibilités politiques, appelle à mettre la pression sur le régime iranien pour le respect des droits de l’Homme.

Recherche

Iran, Les ouvriers du terminal de fret routier de Ispahan, rejoignent la grève nationale. le 31 mai

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS