Amnesty International a fait état cette semaine de près de "143 manifestants tués". L'organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) a affirmé que le pouvoir avait "dissimulé délibérément" le bilan des morts et des arrestations dans la répression des rassemblements qui ont gagné des dizaines de villes. Des organisations de défense des droits humains ont parlé de jusqu'à 7000 arrestations, selon HRW.

Par Jubin Katiraie

Quelques jours à peine après la restauration partielle de l'accès à Internet, après un arrêt d'une semaine, les autorités iraniennes ont un nouveau plan pour limiter davantage l'accès à Internet, craignant la survenue de nouvelles manifestations populaires.

L'Union européenne, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni sont « extrêmement » inquiets après que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a détecté des « particules d'uranium naturel » dans un « lieu non déclaré en Iran ». « L'Agence a détecté des particules d'uranium naturel d'origine anthropogénique », c'est-à-dire due à des activités humaines, « dans un lieu en Iran non déclaré à l'Agence », peut-on lire dans ce rapport interne destiné aux États membres, consulté lundi par l'Agence France-Presse à Vienne.

Recherche

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS