L'Iran est confronté à des inondations sans précédent dans 25 de ses 31 provinces, selon l'organisation iranienne de gestion des crises.

Elles ont lieu principalement dans l'ouest et le sud-ouest du pays, quelques jours seulement après les inondations qui ont frappé le 19 mars les provinces du Golestan et de Mazandaran, dans le nord-est du pays. Aucun bilan officiel des dommages causés dans ces provinces n'a été communiqué.

Le sinistre Ebrahime Raïssi a été nommé aujourd’hui chef du pouvoir judiciaire en Iran. C(est Ali Khamenei, le guide suprême du régime islamiste qui l’a nommé à ce poste sensible et cette décision présage des jours somble pour l’Iran avec un accroissement des violations des droits de l’homme.

Le Parlement européen a réclamé jeudi la libération immédiate de l'avocate iranienne des droits de l'Homme Nasrin Sotoudeh, emprisonnée à Téhéran et condamnée cette semaine à une peine de prison aggravée. A main levée, les députés européens, réunis en session plénière à Strasbourg, ont voté un texte qui "demande une fois de plus au gouvernement iranien de libérer immédiatement et sans condition la lauréate du prix Sakharov (pour la liberté de l'esprit, en 2012, ndlr) Nasrin Sotoudeh".

Par Pooya Stone
Dimanche, le sinistre Ebrahim Raïssi a été nommé chef du pouvoir judiciaire iranien en remplacement de Sadeq Amoli Larijani.

Selon Yahya Kamalipour, membre de la Commission judiciaire du Majlis (Parlement des mollahs), le chef du pouvoir judiciaire est nommé directement par le Guide Suprême pour un mandat de cinq ans, renouvelable. En effet, le porte-parole du pouvoir judiciaire iranien a confirmé que Raïssi est considéré comme une personne de confiance par le Guide Suprême, Ali Khamenei.

Recherche

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS