Le Yémen accuse l’Iran d'ingérence

AFP : Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a accusé lundi l'Iran de soutenir les indépendantistes sudistes et les rebelles nordistes dans son pays, appelant Téhéran à "cesser ses ingérences au Yémen" et "arrêter de soutenir les courants armés".

 

L'Iran a rejeté les accusations d'ingérence du Yémen, a rapporté mercredi l'agence Isna.

 

"Malheureusement, l'Iran continue de s'ingérer au Yémen en soutenant les autonomistes sudistes et certains groupes religieux dans le nord", a dit lundi le président yéménite.

 

En janvier 2013, les autorités yéménites avaient annoncé avoir intercepté un bateau venant d'Iran et chargé d'armes destinées à la rébellion zaïdite (une branche du chiisme), qui contrôle une partie du nord du Yémen.

 

Des responsables yéménites ont en outre accusé l'Iran par le passé d'encourager les factions du Sud qui réclament l'indépendance.

(...)