Un responsable accuse l’Iran d’exporter de la drogue en Irak

Iran Focus : 14 octobre - Dans une conférence de presse en Jordanie, le chef du conseil judiciaire irakien a accusé l’Iran de faire entrer toute une variété de drogues illégales dans les villes irakiennes.

« L’Iran apporte actuellement de grandes quantités de drogues diverses, utilisant ses substituts sous le couvert de recherche politique et sociale » a dit à la presse le Dr. Madhat Mahmoud à Amman.

Il a également affirmé qu’un nombre considérable d’agents iraniens déguisés en pèlerins importent et distribuent de la drogue dans les villes saintes d'Irak et ailleurs.

Le chef du conseil a ajouté que l’étendue de l’opération iranienne en Irak était si vaste, qu’il était virtuellement impossible aux forces irakiennes de réprimer avec efficacité ce « trafic mafieux ».

Il a aussi accusé l’Iran d’engranger les fonds tirés des profits de la drogue pour les distribuer ensuite aux groupes rivaux irakiens afin de gagner leur soutien.

Il a également révélé qu’un nombre de seigneurs de la drogue arrêtés pour leurs crimes ont reconnu avoir agi comme mercenaires du ministère des renseignements et de la sécurité.