Des hommes armés tabassent une équipe de la TV iranienne et emportent les caméras

Reuters

Téhéran – Des hommes armés ont tabassé une équipe de la télévision iranienne en Irak et se sont emparés de son équipement, a rapporté la radio iranienne dimanche, alors que les relations se dégradent entre les pays voisins qui se sont combattus de 1980 à 88.

On ne sait pas si les assaillants appartenaient à une faction particulière, mais la radio d’Etat iranienne a indiqué que l’équipement avait été « confisqué » plutôt que volé.

L’équipe du réseau officiel IRIB se trouvait à Latifiya dans le sud de Bagdad et a été forcée de quitter le secteur.

Le ministre de la défense irakien Hazim Al-Chalaan a accusé Téhéran d’envoyer des espions et des armes par la frontière pour fomenter des troubles dans la majorité musulmane chi’ite. L’Iran a démenti ces accusations.

Les journalistes de IRIB ont été accusés d’être des espions de Téhéran par les troupes américaines qui en ont détenus deux pendant quatre mois l’an dernier.

Mostafa Darban, le chef du bureau de l’agence de presse officielle, a été détenu par la police de Bagdad pendant deux semaines le mois dernier.