08162018Jeu

Vidéo choc: l’auteur de ces images sera abattu

 Le 1er septembre 2013, les forces spéciales du premier ministre irakien Nouri Maliki, inféodé aux mollahs iraniens, ont perpétré un massacre sans précédant contre les réfugiés iraniens au camp d’Achraf en Irak, faisant 52 morts et 7 otages, dont 6 femmes. Une des victimes a pu prendre ces images avant d’être abattu par les assaillants près de la clinique du camp où tous ses cadres ont également été massacrés.

  

 

 

  

  

 

D'autres vidéos

 

 

Recherche

Iran, Les ouvriers du terminal de fret routier de Ispahan, rejoignent la grève nationale. le 31 mai

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS