Iranactu.blog: Par Nader  Nouri - Mahmoud Ahmadinejad et Ali Larijani se sont accusés de corruption, dans un nouvel épisode de la lutte pour le pouvoir au sommet du régime. A l'occasion d'un débat parlementaire dimanche 3 février, le président des mollahs s’en est pris àla famille du président du parlement.

 Ahmadinejad a affirmé posséder un enregistrement d'une conversation privée entre Fazel Larijani, frère du président du Majlis, et Saeed Mortazavi, un ancien procureur accusé d'être impliqué dans la torture et la mort en détention de plusieurs prisonniers.

 Ahmadinejad a fait diffuser cet enregistrement dans l'hémicycle, mais le son en était pratiquement inaudible. Il a alors lu ce qu'il a présenté comme un résumé de la conversation. Il a affirmé que Fazel Larijani avait laissé entendre à Mortazavi qu'il pouvait user de son influence auprès de ses frères pour lever certains obstacles empêchant le développent de sociétés privées, en échange d'une participation des Larijani à ces projets. Sadegh Laridjani est le chef du pouvoir judiciaire et Ali Larijani dirige le Parlement.

 Suite: http://iranactu.blog.lemonde.fr/2013/02/08/iran-les-clans-sentre-dechirent-a-lapproche-des-elections/