05272018Dim

iran-france-ledrian-zarif

Selon le site du ministère français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian s’est entretenu au téléphone avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif le 9 mai. Il lui a rappelé la détermination de la France à préserver l’accord de Vienne. De même, comme il l’a dit lors de sa visite à Téhéran le 5 mars 2018, la France invite l’Iran à ouvrir une discussion approfondie sur l’ensemble des questions relatives à la stabilité régionale.

Iran-Syrie

La récente attaque chimique lancée sur les civils Syriens a fait des dizaines de morts et des milliers de blessés et a été très probablement menée par les forces du gouvernement syrien et leur allié iranien dont l’offensive a fait en tout près de 1600 morts chez les civils dans la Ghouta orientale depuis février.

Emmanuel-Macron-Mohammed-bin-Salman

Déclaration conjointe franco-saoudien à l’occasion de la visite officielle en France du prince Mohammed ben Salman, les deux pays ont souligné leur attachement à la paix et à la sécurité au Proche-Orient. La plus grande attention a été accordée à la situation actuelle de la Ghouta orientale, notamment aux récentes allégations de recours à des armes chimiques.

France-Delphine-Delfi_Iran-lobby

Delphine O, députée de Paris, préside le groupe d’amitié France-Iran à l’Assemblée nationale. Les activités de ce dernier se déclinent en trois axes : « le soutien à la relation politique franco iranienne ; le renforcement des échanges universitaires et scientifiques entre la France et l’Iran ; faire connaître l’Iran en France. » Comme il est difficile d’afficher sa sympathie pour un régime aussi problématique que celui du Guide suprême Ali Khamenei, Delphine O ne ménage pas son engagement pour « blanchir » son image détestable due à sa nature théocratique islamiste et aux graves violations qui y sont portées aux droits de l’Homme, comme le signalent très souvent l’ONU et de grandes ONG.