Avec Reuters – Le ministre français des Affaires étrangères a condamné jeudi une série de bombardements dans les zones rebelles en Syrie et a demandé à la Russie et à l’Iran, en tant qu’alliés de Damas, de mettre fin rapidement à ses attaques pour laisser entrer l’aide humanitaire dans ces régions.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Agnes Von der Muhll, a déclaré : « La Russie et l’Iran doivent rapidement, en tant que garants du processus d’Astana et allié du régime de Damas, faire cessez les bombardements. Ainsi l’aide humanitaire pourra arriver sans heurt et sans pertes pour ceux qui en ont besoin. »

Elle a décrit les attaques dans la province d’Idlib et de l’est de la Ghouta comme « inacceptables ». Elles visent les hôpitaux et les civils, ce qui est une violation des lois humanitaires internationales.

 

Recherche

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS