Iran connection : Des missiles iraniens du Hezbollah passés aux Houthis du Yemen

Le porte-parole de la Coalition arabe pour Yémen, le colonel Turki al-Maliki, a affirmé qu’il y aurait une modification du rythme des opérations militaires pour neutraliser la menace des milices houthies, soulignant que les missiles balistiques détenus par les Houthis continuent de menacer la région en liaison avec l'Iran et les groupes terroristes.

Al-Maliki a déclaré lundi lors d'une conférence de presse à Riyad que les Huthis s'étaient déjà emparés des capacités de l'armée yéménite en matière de missiles, à une portée de 300 à 500 km, soulignant que les milices du Hezbollah au Liban avaient fourni aux Houthis des missiles “Fateh” ainsi que des drones, affirme le journal Al-Hayat.

Il a souligné que la coalition ne tolérerait pas l'utilisation des drones pour cibler les territoires yéménites et saoudiens, ajoutant que ces capacités ont prolongé la crise et empêché les Huthis de mener de véritables négociations en vue de parvenir à un règlement du conflit.

Il a appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités face à la menace des missiles Houthi.