12062019Ven

Iran Focus, Washington, 28 avril – L’Iran reste le parrain le plus actif du terrorisme d’Etat en 2004, selon le rapport annuel sur les pays terroristes publié par le Département d’Etat américain.

Ce dernier dit que « le corps des gardiens de la révolution islamique et le ministère des renseignements et de la sécurité ont été impliqués dans la préparation et le soutien d’actes de terrorisme et ont continué à exhorter toute une variété de groupes à recourir au terrorisme dans la poursuite de leur but ».

Le rapport critique l’ingérence iranienne dans l’Irak voisin ajoutant que « l’Iran a mené plusieurs lignes politiques en Irak en 2004, certaines ayant semblé incohérente avec les objectifs déclaré de l’Iran sur la stabilité de l’Irak et ceux du gouvernement irakien provisoire (GIP) et de la coalition. De hauts responsables du GIP ont publiquement exprimé leur préoccupation sur l’interférence iranienne en Irak et il y a eu des informations comme quoi l’Iran fournissait de l’argent, des armes et un passage sécurisé aux éléments insurgés, dont les forces de Moqtada Sadr. »

Quant aux objections de l’Iran sur le processus de paix au Moyen-Orient, le rapport annuel note que « le guide suprême (Ali) Khameneï a rendu hommage aux opérations terroristes palestinienne », ajoutant « qu’en 2004, l’Iran a maintenu un rôle majeur pour encourager les activités terroristes anti-israélienne, tant dans la rhétorique que dans la pratique. »

Quant au lien avec Al Qaïda, le département d’Etat dit que « l’Iran continue de ne pas vouloir faire comparaître en justice les hauts responsables d’Al Qaïda qu’il détient depuis 2003 ».

Recherche

Grand rassemblement de l'opposition iranienne à Achraf 3 - Juillet 2019

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS