12062019Ven

La chronique : histoire iranienne colcombet

Par François Colcombet*

La semaine de l’Allier, jeudi 16 août 2018 - En 1990, un Iranien frère de Massoud Radjavi, leader de l’opposition démocratique au régime des mollahs, était assassiné à Genève. Les assassins, les employés de l’ambassade d’Iran, furent arrêtés en France. Mais pas question de les extrader vers la Suisse. Le gouvernement de l’époque – 1993 - les renvois en Iran. Que n’aurait-on pas fait en ces temps, pour complaire aux mollahs, pour exploiter leur pétrole, leur vendre nos voitures ?

CNRI appelle à fermer les ambassades iranien en Europe

BRUXELLES 08/08 (BELGA) = Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), groupe d'opposition, a présenté mercredi au Résidence Palace à Bruxelles les résultats de son enquête sur la structure de l'appareil de renseignement du régime iranien en Europe et des personnages clés de la hiérarchie impliquée selon lui dans l'attentat déjoué contre la Convention pour un Iran libre à Paris organisée le 30 juin dernier. Les avocats des parties civiles, présentes au rassemblement en France, ont rencontré dans la matinée le juge d'instruction à Anvers.

ompi-cnri-340

AFP - Plusieurs participants au récent rassemblement en France du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) visé par une tentative d'attentat, dont l'ancienne otage des Farc en Colombie Ingrid Betancourt et l'ex-chef du gouvernement algérien Sid Ahmed Ghozali, se sont portés mercredi partie civile dans le dossier judiciaire en Belgique. 

Maryam Radjavi Villepinte Iran

Le samedi 30 juin, le diplomate en chef du régime iranien pour les opérations d’espionnage et de subversion contre l’opposition sur le sol européen a été arrêté en Allemagne. Assadollah Assadi, troisième secrétaire de l’ambassade en Autriche aurait livré de la TATP, un explosif très puissant, et un détonateur aux deux terroristes basés en Belgique qui se préparaient à perpétrer le carnage au grand rassemblement du Conseil national de la Résistance iranienne, une coalition qui se présente comme l’alternative démocratique au régime islamiste.

Recherche

Grand rassemblement de l'opposition iranienne à Achraf 3 - Juillet 2019

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS