Intelligence Reports Terrorisme L’Iran recrute des tueurs kamikazes pour lutter contre le...

L’Iran recrute des tueurs kamikazes pour lutter contre le « Blasphème Mondial »

-

Iran Focus, Téhéran, 19 février – Un groupe affilié au corps des gardiens de la révolution a lancé une nouvelle campagne de recrutement de tueurs kamikazes à Téhéran afin de lutter contre le «Blasphème Mondial», ont rapporté les agences de presse officielles.

L’agence de presse Mehr a publié samedi un article annonçant qu’un événement intitulé « Analyse des moyens d’agir contre l’offensive du Blasphème Mondial » a eu lieu à Téhéran pour marquer l’anniversaire de la fatwa, ou décret religieux, de l’ayatollah Rouhollah Khomeiny pour le meurtre de l’auteur britannique d’origine indienne, Salman Rushdie.

Le programme de la conférence était majoritairement dominé par l’agitation provoquée par la publication de caricatures du prophète de l’islam, Mahomet.

Mohammad-Ali Samadi, porte-parole du Quartier général de la commémoration des martyrs du mouvement islamique mondial, campagne orchestrée par le gouvernement pour recruter des tueurs kamikazes, a déclaré au meeting que plus de 52.000 « volontaires pour des opérations martyres » étaient inscrits dans son organisation, qui porte aussi le nom de Estech’hadioun, ou chercheurs de martyre.
Le groupe a été formé par les gardiens de la révolution d’Iran en 2004. Ceux qui le rejoignent ont trois possibilités : mener des attentats suicides contre les « infidèles occupant l’Irak », contre Israël ou contre Salman Rushdie.

7,422FansLike
990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les Iraniens s’attendent à un changement de régime

Ces jours-ci, des responsables iraniens, dont le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, expriment leur joie face à...

Le gouvernement pille les pauvres agriculteurs en Iran

Ces derniers mois, les récoltes des agriculteurs iraniens se sont dégradées et leur production d’un an a été détruite....

Retour sur les manifestations de novembre de l’année dernière en Iran

En novembre 2019, des manifestations dans près de 200 villes de toutes les provinces d'Iran ont secoué l'establishment islamiste...

Une preneuse d’otages iranienne défend le massacre des manifestants

L'une des personnes responsables de la prise d’otage du personnel de l'ambassade des États-Unis en 1979 a Téhéran, a...

L’Iran et la douloureuse crise de coronavirus

L'Iran a vécu une semaine douloureuse avec le coronavirus. Malgré tous les mensonges et les dissimulations du gouvernement, le...

Iran: la population ne tolère plus le système de gouvernement actuel

Les médias dirigés par l’État iranien ont tenté de cacher les crises socio-économiques du pays ainsi que l’impasse et...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous