Iran and its NeighboursLe pasdaran iranien Ghassem Souleimani est actif en Irak...

Le pasdaran iranien Ghassem Souleimani est actif en Irak selon le Hezbollah

-

Avec AFP – Le Hezbollah libanais a affirmé vendredi que Ghassem Souleimani, chef d’une unité iranienne d’élite, était arrivé en Irak “à la tête d’experts libanais et de militaires iraniens” dès la chute de Mossoul et a depuis joué un rôle militaire important.

Le chef de la Force Qods a atterri à Bagdad “à la tête d’experts libanais et de militaires iraniens, quelques heures après la prise le 10 juin de Mossoul” par le groupe Etat islamique (EI), selon le site de la télévision du mouvement chiite libanais pro-iranien.

Téhéran, auquel le Hezbollah libanais est allié, a plusieurs fois nié avoir une présence militaire en Irak avant d’admettre avoir envoyé des armes et des conseillers militaires.

La présence en Irak de Souleimani, qui dirige la Force Qods depuis 1998, était connue mais son rôle exact n’est pas encore clairement établi.

Une rare photographie publiée en octobre en Iran mais non datée le montre en vêtements civils aux côtés de combattants peshmergas. Il aurait aussi participé cet été aux combats à Amerli, au nord de Bagdad, et près d’Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien.

En 2008, Souleimani avait été accusé par les États-Unis d’entraîner les milices chiites qui affrontaient les troupes occidentales alors engagées en Irak.

La Force Qods est une unité d’élite des Gardiens de la révolution iraniens qui remplit à l’étranger des missions de sécurité considérées par la République islamique comme nécessaires pour sa sécurité.

(…)

7,224FansLike
1,062FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

L’Iran risque de faire face à une nouvelle oppression

L'Iran risque de faire face à une nouvelle oppression suite à l'annulation des lignes directrices 2030 de l'UNESCO. Le secrétaire...

Mafia de la drogue en Iran : 80 % des drogues ne sont pas traçables

Comme l'a récemment déclaré le porte-parole du Siège pour la lutte contre la traite en Iran, sur les 34...

Le cabinet du gouvernement iranien : le ministre de l’Intérieur recherché par Interpol

Il y a deux semaines, les candidats d'Ebrahim Raïssi aux postes de ministre dans son administration ont été approuvés...

L’équipe de la mafia économique du président iranien

Après avoir présenté les membres de l'équipe économique du président iranien Ebrahim Raïssi, il est devenu clair que ce...

L’objectif du sommet de Bagdad et son impact sur le gouvernement iranien

Le Sommet de Bagdad s'est tenu dans la capitale irakienne le 28 août 2021, en présence des dirigeants et...

De grands obstacles sur le chemin du nouveau gouvernement iranien

Le gouvernement iranien fait face à des défis douloureux sans avoir de solution. Deux questions liés à sa politique...

Doit lire

L’objectif du sommet de Bagdad et son impact sur le gouvernement iranien

Le Sommet de Bagdad s'est tenu dans la capitale...

Iran : « La conquête du pouvoir par les courtiers et les corrompus »

La faction du Guide suprême iranien Ali Khamenei cherche...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous