Iran and its Neighbours Irak Le roi de Jordanie et le président irakien accusent...

Le roi de Jordanie et le président irakien accusent l’Iran d’ingérence en Irak

-

AFP : 8 décembre – Le roi de Jordanie Abdallah II et le président irakien Ghazi Al-Yaouar ont tous deux accusé l’Iran de s’ingérer dans les affaires irakiennes pour influencer l’issue des élections prévues fin janvier, dans des interviews séparés publiés mercredi par le Washington Post.
“L’Iran a tout intérêt à voir s’instaurer une république islamique en Irak (…) et en conséquence l’engagement des Iraniens vise à obtenir un gouvernement qui soit très pro-iranien”, a expliqué le roi de Jordanie.
Selon lui, les autorités iraniennes financent de nombreuses activités caritatives en Irak pour améliorer l’image de leur pays et ont encouragé plus d’un million d’Iraniens à traverser la frontière irakienne dans l’objectif de les faire voter aux élections générales prévues le 30 janvier.
“Je suis sûr qu’il y a beaucoup de monde, beaucoup d’Iraniens là bas qui seront utilisés lors du vote pour influencer le résultat” des élections, a déclaré le monarque.
Il a aussi mis en garde contre l’avènement en Irak d’un gouvernement pro-iranien qui favoriserait la création d’un “croissant” régional sous influence chiite regroupant l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Liban. L’équilibre traditionnel entre chiites et sunnites en serait affecté, ce qui se traduirait “par de nouveaux problèmes qui ne seraient pas limités aux frontières de l’Irak”.
S’adressant également au Washington Post, le président irakien a émis des accusations du même ordre à l’encontre de l’Iran.
“La situation prouve, sans que le moindre doute ne soit permis, que l’Iran interfère de manière évidente dans nos affaires”, a dit M. Al-Yaouar, en affirmant que Téhéran déversait “beaucoup d’argent” à l’approche du scrutin irakien et menait “beaucoup d’activités de renseignement (…) en particulier dans le sud-est de l’Irak”.
Le roi de Jordanie et le président irakien viennent d’effectuer une visite aux Etats-Unis, où ils ont rencontré en début de semaine le président George W. Bush.

7,328FansLike
990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les décideurs occidentaux ont ignoré les relations entre l’Iran et Al-Qaïda

Dans un discours récent, l’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo a clairement indiqué que les décideurs politiques occidentaux avaient eu...

Les autorités iraniennes insistent sur les châtiments corporels

Alors que le droit international interdit les châtiments corporels, comme la flagellation et l'amputation, les qualifiant de torture, ils...

Iran : Les États-Unis désignent comme terroristes deux piliers de l’empire économique de Khamenei

Le 13 janvier, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Département américain du Trésor a désigné deux...

Iran – Khamenei interdit l’importation de vaccins pour COVID 19

En Iran, pas un jour ne se passe sans une triste nouvelle de l'augmentation du nombre de décès liés...

Téhéran met en péril la paix mondiale et régionale par un enrichissement illégal d’uranium

Le mardi 5 janvier, Téhéran a annoncé sa nouvelle violation de l'accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales,...

La leçon à tirer du « grand complot » des services secret des mollahs d’Iran en France

Ces temps-ci, les crimes et manipulations du régime iranien sont de nouveau des sujets de forte attention à différents...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous