Iran and its NeighboursIrakL'armée américaine croit que Moqtada Sadr est en Iran

L’armée américaine croit que Moqtada Sadr est en Iran

-

AFP, Washington, 10 juillet – Le dirigeant radical chiite irakien Moqtada Sadr serait en Iran et certains éléments de sa milice, l’Armée du Mahdi, agirait en dehors de son contrôle, a affirmé vendredi un colonel américain en Irak.

Caché en Iran selon les Américains, Moqtada Sadr est apparu en public en mai puis en juin dans sa mosquée de Koufa, près de la ville sainte chiite de Najaf au sud de Bagdad.

L’armée américaine, a dit le colonel John Castles lors d’une vidéo-conférence, craint une recrudescence des attaques à l’approche de la publication prévue à la mi-septembre à Washington d’un rapport sur la situation en Irak.

L’officier a indiqué que l’armée américaine avait tué 30 “terroristes” lors d’un raid effectué dans la nuit de mercredi à jeudi à Sadr City, le bastion chiite au nord de Bagdad. Des habitants de la zone bombardée ont fait état de femmes et d’enfants parmi les victimes.

Les militaires américains, a poursuivi le colonel Castles, étaient à la recherche de cellules terroristes soupçonnées de se livrer au trafic d’EFP, des bombes perçant le blindage. Selon les Etats-Unis, ces engins proviennent d’Iran.

La milice de Moqtada Sadr, sortie de la clandestinité en mai, est accusée de nombreuses exactions contre les sunnites et se bat régulièrement contre les forces américaines ou britanniques et des milices chiites rivales.

L’Armée du Mahdi, qui compte selon les estimations entre 10.000 et 60.000 combattants, bénéficie d’un large soutien chez les chiites de Bagdad et les classes défavorisées des villes du sud de l’Irak.

7,257FansLike
1,022FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le commandant adjoint de la Force Qods iranienne est mort

Le général de brigade Mohammad Hejazi, commandant adjoint de la Force Qods des pasdaran iraniens, est mort, a annoncé...

L’UE sanctionne le chef des pasdaran iraniens

L'Union européenne a imposé des sanctions à huit commandants des forces iraniennes, dont le chef des Gardiens de la...

Cent infirmières émigrent d’Iran chaque mois

«Le taux d’émigration des infirmières a augmenté par rapport aux années précédentes, et 100 infirmières émigrent chaque mois d’Iran...

Le régime iranien en bas de l’échelle (150ième rang) en ce qui concerne les droits des femmes

Dans le rapport mondial en 2021 sur l'écart entre les sexes récemment publié par le Forum économique mondial, l'Iran...

Le JCPOA et les paradoxes de l’Iran

Alors que la colère du peuple iranien pour l’accord Iran-Chine s’intensifie, le ministre des Affaires étrangères du régime, Mohammad...

Le régime en Iran bloque Internet pour mettre fin aux protestations

Les responsables iraniens ont redoublé d’efforts pour censurer le contenu d’Internet. Ils ont essayé de bloquer les médias sociaux....

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

Les experts préviennent que l’environnement iranien évolue vers un point de non-retour

Par Jubin Katiraie Selon le Centre de statistique de l'Iran,...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous