Iran Droits de l'homme Avertissement de la justice iranienne contre des allégations d'abus...

Avertissement de la justice iranienne contre des allégations d’abus de détenus

-

AFP, Téhéran, 8 janvier – La justice conservatrice iranienne a averti qu’elle prendrait des mesures légales contre ceux qui affirment que des journalistes détenus ont subi des abus pour écrire des lettres de repentance, rapportent samedi des médias officiels.
“Nous prendrons des mesures légales à l’égard de ceux qui ont publié des propos irréalistes reprenant ceux des médias ennemis et tentant de ternir le travail de la police”, indique un communiqué du bureau du procureur de Téhéran.
La justice a lancé il y a quelques mois une campagne visant la presse réformatrice et les sites internet, arrêtant une vingtaine de journalistes. Quatre d’entre eux ont écrit des lettres de repentance qui disent que des “contre-révolutionnaires” et des étrangers leur ont “lavé le cerveau”.
Le gouvernement s’était interrogé en décembre sur les méthodes employées par la justice pour obtenir ces lettres et le président Mohammad Khatami a ordonné une enquête.
Selon des sites internet proches des réformateurs, un ex-député réformateur avait écrit au président iranien que son fils, récemment libéré, avait fait l’objet de pressions physiques et mentales pour passer des aveux.
Le communiqué du bureau du procureur accuse l’ancien vice-président réformateur Mohammad Ali Abtahi, qui a un site internet personnel, de figurer aussi parmi les personnes qui répandent de telles accusations d’abus.
M. Abtahi avait quitté le gouvernement réformateur en octobre 2004, estimant impossible de travailler avec les conservateurs qui avaient pris le contrôle du Parlement lors des législatives de février.
Mais le communiqué maintient que “la majorité des accusés ont admis regretter leur coopération avec des sites illégaux et accepter leurs erreurs, après avoir été confrontés à des preuves de leurs actes criminels”.
Le texte précise que l’affaire des accusations d’abus “suivait son cheminement légal et sera présentée à un tribunal”.

7,422FansLike
967FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran: une femme âgée malade forcée de dormir dehors dans le froid par les autorités de la prison de Tabriz

Les autorités pénitentiaires de Tabriz ont forcé une femme de 60 ans qui avait besoin de soins médicaux...

Le gouvernement iranien arrête des jeunes dans le cadre des manifestations de novembre 2019

Le 14 octobre, le commandant de la police de l'Azerbaïdjan oriental a annoncé l'arrestation de 176 jeunes qu’il...

Plus de 50000 filles ont faim en Iran

Par la rédaction Des milliers de filles iraniennes souffrent de la faim à ce jour, ce qui entraîne...

L’embargo sur les armes contre de le régime iranien

Dimanche a marqué l'expiration formelle d'un embargo des Nations Unies sur les armes contre la République islamique d'Iran, mais il reste à voir si les restrictions pertinentes seront effectivement levées dans la pratique.

Un projet de loi iranien pour protéger les enfants échoue lamentablement

Le problème est que ces projets de loi vont dans le mauvais sens. Par exemple, le projet de loi...

L’opposition iranienne révèle de nouveaux détails sur les aspects militaires du programme nucléaire de Téhéran

Par PIERRE POOYA Selon de nouvelles informations révélées par le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), le régime iranien...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous