IranDroits de l'hommeL'Iran n'exclut pas une baisse de la production de...

L’Iran n’exclut pas une baisse de la production de l’Opep en mars

-

AFP, Téhéran, 17 février – Le ministre iranien du Pétrole Gholamhossein Nozari n’a pas exclu dimanche une baisse du quota de production de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) lors de son prochain sommet en mars.

« Certainement, il faut examiner l’état du marché et des réserves mondiales et décider ensuite » d’une éventuelle baisse de la production du cartel, a dit le ministre devant la presse lors d’une cérémonie d’inauguration d’une bourse de produits pétroliers.

Il a ajouté que cependant « il y a eu un processus naturel tous les ans de la part de l’Opep pour baisser sa production » en mars, notamment parce que la demande des pays industrialisés fléchit traditionnellement après l’hiver.

Cette demande pourrait être affectée de surcroît par un ralentissement attendu de l’économie mondiale.

Le 13 février, le président en exercice de l’Opep, le ministre algérien de l’Energie, Chakib Khelil, a écarté toute décision d’augmenter la production de pétrole à la prochaine réunion du cartel le 5 mars à Vienne.

L’Iran est le deuxième producteur et exportateur de l’Opep.

7,062FansLike
1,087FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crises incurables du régime iranien

Au cours des dernières années, les crises incurables du régime iranien ont conduit à une augmentation des protestations et...

En abattant PS752, le gouvernement iranien érode davantage la « confiance » du public

Certains événements provoquent une érosion de la « confiance », en particulier lorsque ces événements sont organisés par un...

Tumulte maximal au sein du régime iranien

À l'occasion du deuxième anniversaire de l'assassinat de Qassem Soleimani, de nombreux responsables iraniens ont parlé de vengeance. Dans...

Le budget bancal du gouvernement iranien

L'économie iranienne est en ruine. Les principaux problèmes de l'Iran sont de faibles taux de production et un niveau...

Le budget du gouvernement Raïssi favorise le clan au pouvoir en Iran

Le budget annuel dans la plupart des pays du monde est élaboré au cours d'un processus minutieux, impliquant une...

Comment Princeton a sacrifié un des siens pour maintenir ses liens avec les mollahs en Iran

Xiyue Wang, un ancien prisonnier américain qui a passé trois ans en Iran, a poursuivi l'Université de Princeton pour...

Doit lire

Les routes de la mort en Iran

Selon les médias d'État iraniens, au premier semestre 2021,...

Les agriculteurs continuent de protester à Ispahan contre la pénurie d’eau

Les protestations en cours à Ispahan ont atteint un...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous