Iran Droits de l'homme Iran : rappelons nous du massacre de 30...

Iran : rappelons nous du massacre de 30 000 prisonniers politiques en 1988

-


La fatwa de Khomeiny

 

« Etant donné que les Monafeghines (1)  sont des traîtres qui n’ont aucune croyance en l’Islam, que tout ce qu’ils disent est motivé par leur ruse et leur hypocrisie, que leurs dirigeants ont avoué leur apostasie à l’égard de l’Islam,

Etant donné qu’ils sont en guerre contre le Dieu, qu’ils mènent des guerres classiques [contre le régime] dans le nord, dans l’ouest et dans le sud du pays, en collaboration avec le parti Baas irakien, qu’ils font de l’espionnage pour Saddam contre notre nation musulmane,

Etant donné qu’ils sont en relation avec l’Arrogance mondiale (2), que dès le début de sa fondation, ils ont porté des coups lâches au régime de la République islamique,

[Il est ordonné ce qui suit :]

Tous ceux qui sont emprisonnés à travers le pays et qui persistent dans leur hypocrisie sont condamnés à mort car ils sont en guerre contre le Dieu.

A Téhéran, la compétence de prononcer des sentantes de mort est du ressort d’un comité tripartite composé de Monsieur Hodjatoleslam Nayyeri, Monsieur Eshraghi et un représentant du ministère des renseignements. Même s’il est plus prudent que les décisions soient prises pas consensus, la majorité des votes suffit.

De même, dans les prisons de chacun des chefs-lieux des provinces du pays, les sentantes de mort prononcées après le vote du juge religieux, du procureur de la révolution [du province] ou son substitut et du représentant du ministère des renseignements doivent être nécessairement mises en application.

Il serait naïf d’être clément à l’égard de ceux qui ont déclaré la guerre à Dieu. L’intransigeance de l’Islam à l’égard des ennemies du Dieu fait partie des principes intangibles du régime islamique. J’espère que votre colère et votre haine révolutionnaire contre les ennemis de l’Islam produiront la satisfaction du Dieu.

Que les Messieurs chargés de prendre les décisions ne fassent preuve d’aucune hésitation, ni doutes, ni atermoiement. Ils doivent s’efforcer à réprimer les mécréants avec la plus grande violence. Faire preuve d’hésitation dans les affaires judiciaires de l’Islam révolutionnaire serait négliger le sang pur des martyrs. »

Rouhollah al-Moussavi al-Khomeiny

1) “Monafeghines” signifie littéralement “Hypocrites”, c’est la terminologie officielle du régime pour designer les Modjahédines du Peuple d’Iran.
2) “l’Arrogance mondiale” est le terme utilisé par le régime de Khomeiny pour désigner des Etats-Unis d’Amérique.

 

7,336FansLike
990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : Les États-Unis désignent comme terroristes deux piliers de l’empire économique de Khamenei

Le 13 janvier, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Département américain du Trésor a désigné deux...

Iran – Khamenei interdit l’importation de vaccins pour COVID 19

En Iran, pas un jour ne se passe sans une triste nouvelle de l'augmentation du nombre de décès liés...

Téhéran met en péril la paix mondiale et régionale par un enrichissement illégal d’uranium

Le mardi 5 janvier, Téhéran a annoncé sa nouvelle violation de l'accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales,...

La leçon à tirer du « grand complot » des services secret des mollahs d’Iran en France

Ces temps-ci, les crimes et manipulations du régime iranien sont de nouveau des sujets de forte attention à différents...

Iran: sept exécutions silencieuses à la fin de 2020

Dans les derniers jours de 2020, les autorités iraniennes ont exécuté en silence au moins sept prisonniers à la...

Iran : Nouvelle vague d’arrestations dans la province du Khouzistan

Selon des militants des droits humains, les autorités iraniennes ont lancé une nouvelle vague d'arrestations dans la province du...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous