Iran Femmes La répression des femmes s’intensifie en Iran

La répression des femmes s’intensifie en Iran

-

La répression des femmes s’intensifie en Iran

Les voitures ayant à leur bord une conductrice ou une passagère non voilée en Iran seront saisies pendant une semaine, a rapporté l’AFP. Le porte-parole de la police en Iran a annoncé qu’un nouveau système avait été créé pour permettre à des “personnes de confiance” de signaler à la police ces délits, notamment le non-respect du port du voile.

Ces personnes de confiance peuvent être “des responsables de l’administration, des forces armées ou encore des policiers en civil”. Elles “envoient à la police le numéro d’immatriculation des voitures. Le conducteur est convoqué” et la voiture immobilisée “en attendant que la situation soit clarifiée”, a ajouté le porte-parole de la police.

“En tenant compte de la décision du procureur, si la police constate qu’une conductrice ou une passagère a enlevé le voile, (…) la voiture sera saisie pendant une semaine et l’examen des délits commencera”, a déclaré le porte-parole de la police Saïd Montazer-ol-Mehdi, cité par l’agence officielle Irna. Avec “des amendes ou un dossier judiciaire” à la clé, selon les délits, a-t-il ajouté.

En Iran, le respect du voile est obligatoire pour les femmes, qu’elles soient iraniennes ou étrangères et quelle que soit leur confession, depuis la révolution islamique de 1979, mais ces dernières années on a assisté à un relâchement de la tenue vestimentaire des femmes.

Dans les rues de la capitale et des grandes villes de province, il n’est pas rare de voir des conductrices ayant laissé tomber leur foulard sur les épaules. Des passantes laissent aussi dépasser leur chevelure et portent des manteaux courts et collants.

En septembre, les médias avaient annoncé la condamnation de deux Iraniennes à une amende de 260 dollars pour “mauvais port du voile” islamique.

La police a également durci les mesures contre les conducteurs dangereux ou ayant consommé de l’alcool ou de la drogue.

“Nous avons donné 10.000 avertissements au cours de la semaine passée sur l’ensemble du pays et un dossier a été ouvert pour 2.000 véhicules”, a-t-il ajouté.

 

Lire aussi: 

Iran : robe uniforme obligatoire pour les femmes

 

7,422FansLike
984FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les Iraniens s’attendent à un changement de régime

Ces jours-ci, des responsables iraniens, dont le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, expriment leur joie face à...

Le gouvernement pille les pauvres agriculteurs en Iran

Ces derniers mois, les récoltes des agriculteurs iraniens se sont dégradées et leur production d’un an a été détruite....

Retour sur les manifestations de novembre de l’année dernière en Iran

En novembre 2019, des manifestations dans près de 200 villes de toutes les provinces d'Iran ont secoué l'establishment islamiste...

Une preneuse d’otages iranienne défend le massacre des manifestants

L'une des personnes responsables de la prise d’otage du personnel de l'ambassade des États-Unis en 1979 a Téhéran, a...

L’Iran et la douloureuse crise de coronavirus

L'Iran a vécu une semaine douloureuse avec le coronavirus. Malgré tous les mensonges et les dissimulations du gouvernement, le...

Iran: la population ne tolère plus le système de gouvernement actuel

Les médias dirigés par l’État iranien ont tenté de cacher les crises socio-économiques du pays ainsi que l’impasse et...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous