IranIran (actualité)GB/Iran: la justice pour le retrait des Moudjahidine de...

GB/Iran: la justice pour le retrait des Moudjahidine de la liste terroriste

-

AFP, Londres, 30 novembre – La justice britannique a statué vendredi que l’Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), qui se présente comme la principale organisation d’opposition au régime de Téhéran, devait être rayée de la liste gouvernementale des organisations terroristes.

La Commission d’appel pour les organisations interdites (POAC), un tribunal chargé de se prononcer en cas de contestation concernant la présence de groupes sur cette liste, a jugé “déraisonnable” de maintenir l’OMPI dans le “Terrorist Act”, la loi qui répertorie les mouvements terroristes. L’organisation iranienne y figurait depuis 2000.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé qu’il ferait appel du jugement.

Le POAC avait été saisi par 35 parlementaires britanniques de différentes formations politiques, dont un ancien ministre de l’Intérieur et un ex-procureur général.

Hossein Abedini, membre du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), vitrine politique des Moudjahidine du peuple, a déclaré à l’AFP que la décision de justice allait avoir de “très importantes répercussions en Iran”. “Il s’agit d’un triomphe pour les valeurs humaines et la résistance”, a-t-il dit.

Fondés en 1965 avec pour objectif de renverser le régime du chah, puis le régime islamiste, les Moudjahidine du peuple, interdits en Iran, sont considérés comme un groupe terroriste par l’Union européenne et par les Etats-Unis.

“Je suis déçu du jugement. Nous ne l’acceptons pas et nous avons l’intention de faire appel”, a, quant à lui, déclaré le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Tony McNulty.

7,243FansLike
1,025FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les négociations de Vienne sur le nucléaire iranien

Pour le gouvernement iranien et ses responsables, l'accord nucléaire iranien de 2015 (JCPOA ) semblent n'avoir eu d'autre résultat...

150 personnalités demandent à l’ONU d’enquêter sur les massacres dans les prisons iraniennes en 1988

Avec l’AFP-Plus de 150 personnalités, dont des lauréats du prix Nobel, d’ex-chefs d’Etat ou de gouvernement et d’anciens responsables...

Un diplomate iranien définitivement condamné en Belgique à 20 ans de prison

Avec l’AFP - Son procès avait été qualifié d'"historique" par l'opposition iranienne. La condamnation d'un diplomate iranien à 20 ans...

Le JCPOA n’offre aucun miracle économique

Les responsables iraniens pensaient que le changement de gouvernement aux États-Unis promettait de changer les perspectives économiques de l’Iran....

Iran : L’ayatollah Khamenei critique publiquement le chef de la diplomatie

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a critiqué dimanche son ministre des Affaires étrangères pour avoir déclaré...

Participation des femmes dans le combat pour le changement en Iran

La Commission de la condition de la femme des Nations Unies a tenu sa 65e réunion en mars sur...

Doit lire

Iran : L’ayatollah Khamenei critique publiquement le chef de la diplomatie

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a...

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous