IranIran (actualité)L'UE appelée à retirer les Moudjahidine du peuple d'Iran...

L’UE appelée à retirer les Moudjahidine du peuple d’Iran de la liste du terrorisme

-

Associated Press, Bruxelles – Forte d’une victoire judiciaire en Grande-Bretagne, une coalition de l’opposition iranienne a appelé l’Union européenne mardi à retirer son plus grand groupe d’une liste d’organisations terroristes.

L’UE doit «respecter l’état de droit et retirer immédiatement les Moudjahidine du peuple d’Iran de sa liste du terrorisme», a dit Maryam Radjavi après une rencontre avec des parlementaires de l’Union européenne.

Radjavi est à la tête du Conseil nationale de la résistance iranienne basé à Paris, une coalition comprenant les Moudjahidine du peuple d’Iran. Les Moudjahidine ont des milliers de membres en Irak, principalement dans la base Achraf dans la province de Diyala qui borde l’Iran.

Les Moudjahidine du peuple d’Iran ont été catalogués comme un groupe terroriste par l’Iran ainsi que par les Etats-Unis et l’Union européenne.

Mais le mois dernier, une cour britannique a ordonné aux autorités de ce pays d’enlever le groupe de leur liste des organisations proscrites. Le gouvernement a dit qu’il ferait appel, mais lundi la commission d’appel a rejeté le recours, disant qu’un appel «n’avait aucune perspective fondée de succès.»

Puisque c’était la Grande-Bretagne qui avait amorcé l’interdiction de l’UE, la décision de la cour a représenté une victoire importante pour le groupe (…)

Le groupe a aussi gagné une victoire légale contre l’Union européenne il y a un an, quand la Cour européenne de justice basée à Luxembourg avait jugé que la désignation par l’UE des Moudjahidine du peuple d’Iran comme une organisation terroriste devait être annulée. Le jugement n’a pas été honoré par la Commission européenne et Maryam Radjavi a dit que le groupe avait fait appel.

S’exprimant dans le bureau d’Alejo Vidal Quadras, un vice-président du Parlement européen, Maryam Radjavi a dit que le retrait des Moudjahidine de la liste du terrorisme stimulerait les partisans du mouvement en Iran.

«Cela permettra aussi aux gouvernements de l’UE de reconnaître le Conseil national de la Résistance iranienne … comme un groupe d’opposition légal au régime de mollahs», a-t-elle dit. «La pression que (l’opposition démocratique) pourra alors exercer sur le régime des mollahs sera mille fois plus efficace que n’importe quelle intervention militaire.»

7,243FansLike
1,025FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les négociations de Vienne sur le nucléaire iranien

Pour le gouvernement iranien et ses responsables, l'accord nucléaire iranien de 2015 (JCPOA ) semblent n'avoir eu d'autre résultat...

150 personnalités demandent à l’ONU d’enquêter sur les massacres dans les prisons iraniennes en 1988

Avec l’AFP-Plus de 150 personnalités, dont des lauréats du prix Nobel, d’ex-chefs d’Etat ou de gouvernement et d’anciens responsables...

Un diplomate iranien définitivement condamné en Belgique à 20 ans de prison

Avec l’AFP - Son procès avait été qualifié d'"historique" par l'opposition iranienne. La condamnation d'un diplomate iranien à 20 ans...

Le JCPOA n’offre aucun miracle économique

Les responsables iraniens pensaient que le changement de gouvernement aux États-Unis promettait de changer les perspectives économiques de l’Iran....

Iran : L’ayatollah Khamenei critique publiquement le chef de la diplomatie

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a critiqué dimanche son ministre des Affaires étrangères pour avoir déclaré...

Participation des femmes dans le combat pour le changement en Iran

La Commission de la condition de la femme des Nations Unies a tenu sa 65e réunion en mars sur...

Doit lire

Iran : L’ayatollah Khamenei critique publiquement le chef de la diplomatie

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a...

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous