Iran Nucléaire Débat sur un essai iranien de missile balistique au...

Débat sur un essai iranien de missile balistique au Conseil de sécurité

-

Débat sur un essai iranien de missile balistique au Conseil de sécurité

NATIONS UNIES, 4 décembre ( Avec Reuters) – Le Conseil de sécurité des Nations unies s’est réuni mardi à huis clos pour évoquer l’essai d’un missile balistique iranien à moyenne portée effectué le 1er décembre.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France accusent Téhéran d’avoir violé les résolutions de l’Onu concernant son programme balistique, mais ne réclament aucune initiative spécifique, qui aurait peu de chance d’aboutir.
Dans une résolution adoptée en 2015, l’Onu “invite” l’Iran à s’abstenir de poursuivre le développement de missiles balistiques susceptibles d’être armés d’ogives nucléaires pendant une période pouvant aller jusqu’à huit ans. Pour certains Etats-membres, cette formulation n’en fait pas une obligation.

Il n’y a aucune raison légitime pour que l’Iran fasse fi de la résolution“, a estimé Karen Pierce, ambassadrice britannique à l’Onu. “Si vous voulez montrer à la communauté internationale que vous êtes un membre responsable et véritablement intéressé par la paix et la sécurité régionales, il ne faut pas tester ce genre de missiles“, a-t-elle poursuivi. La réunion du Conseil a été organisée à sa demande et à celle de son homologue français François Delattre.

La plupart des sanctions de l’Onu ont été levées en 2016 dans le cadre de l’accord international sur le programme nucléaire iranien conclu en juillet de l’année précédente, mais la République islamique reste soumise à un embargo sur les armes et à d’autres sanctions qui ne sont pas liées à cet accord.

Antonio Guterres, secrétaire général de l’Onu, adresse tous les six mois un rapport au Conseil de sécurité sur la mise en œuvre de ces sanctions. Le prochain est attendu avant la fin du mois.

7,331FansLike
990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les décideurs occidentaux ont ignoré les relations entre l’Iran et Al-Qaïda

Dans un discours récent, l’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo a clairement indiqué que les décideurs politiques occidentaux avaient eu...

Les autorités iraniennes insistent sur les châtiments corporels

Alors que le droit international interdit les châtiments corporels, comme la flagellation et l'amputation, les qualifiant de torture, ils...

Iran : Les États-Unis désignent comme terroristes deux piliers de l’empire économique de Khamenei

Le 13 janvier, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Département américain du Trésor a désigné deux...

Iran – Khamenei interdit l’importation de vaccins pour COVID 19

En Iran, pas un jour ne se passe sans une triste nouvelle de l'augmentation du nombre de décès liés...

Téhéran met en péril la paix mondiale et régionale par un enrichissement illégal d’uranium

Le mardi 5 janvier, Téhéran a annoncé sa nouvelle violation de l'accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales,...

La leçon à tirer du « grand complot » des services secret des mollahs d’Iran en France

Ces temps-ci, les crimes et manipulations du régime iranien sont de nouveau des sujets de forte attention à différents...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous