IranNucléaireIran le régime continue ses testes balistiques illicites

Iran le régime continue ses testes balistiques illicites

-

Iran le régime continue ses testes balistiques illicites

Selon un rapport publié en 2017 par l’Institut international des études stratégiques (IISS) de Londres, l’Iran développe une douzaine de types de missiles d’une portée de 200 à 2 000 km et pouvant emporter des charges de 450 à 1 200 kg.

Ces programmes inquiètent les Occidentaux qui accusent Téhéran de déstabiliser la région. Aux termes de la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU, l’Iran ne doit d’ailleurs mener « aucune activité liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des charges nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques ». Ce paragraphe vaut interdiction des tirs de missiles balistiques et de fusées spatiales par l’Iran.

La France menace l’Iran de sanctions

La France se tient prête à imposer des sanctions à Téhéran si aucun progrès n’est enregistré dans les discussions sur le programme balistique iranien, a déclaré le 25 janvier Jean-Yves Le Drian.

“Nous avons commencé un dialogue très difficile. (…) Nous sommes prêts s’il n’aboutit pas à avoir un usage ferme de sanctions et ils le savent”, a déclaré le chef de la diplomatie française.

La France exige que “l’Iran renonce à sa production de missiles et en particulier ses exportations en direction de certaines factions armées au Moyen-Orient”, a-t-il ajouté.

7,224FansLike
1,038FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Des images satellites montrent que Téhéran n’a jamais arrêté ses projets de fabrication de bombes nucléaires

Le 9 juin, Fox News a dévoilé une activité inhabituelle sur le site nucléaire de Sanjarian à 40 km...

Les candidats à la présidentielle ont contourné le sujet de l’économie mourante de l’Iran

Contourner la situation économique et les plans des candidats à la présidentielle est une vieille histoire dans les campagnes...

L’Iran perd son droit de vote à l’ONU

Mercredi 2 juillet, le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a reproché au gouvernement iranien de refuser de...

Les pourparlers du JCPoA de Vienne ne sont pas parvenus à une conclusion définitive

À la veille du cinquième cycle de pourparlers de Vienne entre l'Iran et les puissances mondiales sur les projets...

Comment l’Occident devrait réagir à l’élection présidentielle en Iran

Le Conseil des gardiens iranien, qui supervise les élections, a annoncé mercredi dernier la liste définitive des candidats approuvés...

Iran: le Conseil des gardiens contrôlé par Khamenei nomme quasiment Ebrahim Raïssi à la présidence

Suite à la décision du Conseil des gardiens, seuls sept candidats parmi 529 personnes ont été autorisés à se...

Doit lire

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous