IranNucléaireNucléaire : il y a des désaccords importants entre...

Nucléaire : il y a des désaccords importants entre les USA et l’Iran

-

De sérieuses divergences persistent entre les États-Unis et l’Iran sur la manière dont ils pourraient recommencer à se conformer à l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien, malgré les quelques progrès réalisés lors des dernières discussions indirectes à Vienne, a déclaré mercredi un haut responsable américain.

Les pourparlers devraient nécessiter plusieurs cycles, leur issue restant incertaine, a déclaré le haut responsable du département d’État américain aux journalistes lors d’une conférence téléphonique.

Les principales divergences portent sur les sanctions que les États-Unis devront lever et sur les mesures que l’Iran devra prendre pour répondre aux obligations en matière de limitation de son programme nucléaire, a déclaré le responsable, qui s’est exprimé sous couvert d’anonymat.

“Il y a encore des désaccords et, dans certains cas, des désaccords assez importants”, a-t-il dit. “Nous ne sommes pas près de la conclusion de ces négociations. L’issue est encore incertaine. Nous avons fait quelques progrès.

Plus tôt, les parties européennes à l’accord sur le nucléaire iranien ont déclaré qu’elles avaient constaté des progrès lors des deux premiers cycles de négociations indirectes entre les États-Unis et l’Iran, mais qu’il restait des obstacles majeurs.

L’Iran et les puissances mondiales – la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l’Allemagne et la Russie – se sont réunis à Vienne pour élaborer les mesures nécessaires à la relance de l’accord, qui a été abandonné par l’ancien président américain Donald Trump en 2018.

Les discussions reprendront la semaine prochaine. Une délégation américaine se trouve dans un endroit séparé à Vienne, ce qui permet aux représentants des cinq puissances de faire la navette entre les deux parties, car l’Iran a rejeté les pourparlers directs.

Avec Reuters

7,224FansLike
1,037FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les candidats à la présidentielle ont contourné le sujet de l’économie mourante de l’Iran

Contourner la situation économique et les plans des candidats à la présidentielle est une vieille histoire dans les campagnes...

L’Iran perd son droit de vote à l’ONU

Mercredi 2 juillet, le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a reproché au gouvernement iranien de refuser de...

Les pourparlers du JCPoA de Vienne ne sont pas parvenus à une conclusion définitive

À la veille du cinquième cycle de pourparlers de Vienne entre l'Iran et les puissances mondiales sur les projets...

Comment l’Occident devrait réagir à l’élection présidentielle en Iran

Le Conseil des gardiens iranien, qui supervise les élections, a annoncé mercredi dernier la liste définitive des candidats approuvés...

Iran: le Conseil des gardiens contrôlé par Khamenei nomme quasiment Ebrahim Raïssi à la présidence

Suite à la décision du Conseil des gardiens, seuls sept candidats parmi 529 personnes ont été autorisés à se...

Le régime iranien, craignant les protestations, plaide pour la levée des sanctions

La crise économique a paralysé le régime iranien, et ses ressources financières et sa puissance sont presque nulles. Le...

Doit lire

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous