IranNucléaireGeorge Bush défend le bouclier antimissile face à l'Iran

George Bush défend le bouclier antimissile face à l’Iran

-

Le Monde, 24 octobre – par Natalie Nougayrède – Le président George Bush a qualifié, mardi 23 octobre, d'”urgente et réelle” la “nécessité d’une défense antimissile en Europe” face à l’Iran, pays qui “pourrait développer avant 2015 un missile balistique intercontinental capable d’atteindre les Etats-Unis et toute l’Europe”. Il s’exprimait lors d’un discours devant l’Université de la défense nationale à Washington, consacré aux questions de sécurité, à un moment où Washington multiplie les mises en gardes à la République islamique à propos de l’Irak, du terrorisme et du dossier nucléaire.

Evoquant la menace balistique iranienne, M. Bush a estimé que “s’il choisit de le faire, et si la communauté internationale ne prend pas des mesures pour l’en empêcher, il est possible que l’Iran ait cette capacité. Nous devons prendre cela très au sérieux”. “En 1972, seuls neuf pays avaient des missiles balistiques, a-t-il ajouté. Aujourd’hui, le nombre a atteint 27, et il inclut des régimes hostiles qui ont des liens avec des terroristes.”

Le même jour, le secrétaire à la défense américain, Robert Gates, a indiqué, à Prague, que les Etats-Unis pourraient “activer” les sites du bouclier antimissile qu’ils veulent installer en Europe centrale seulement au moment où ils auraient “la preuve concrète” de nouvelles capacités balistiques iraniennes. Le commentaire, qui n’impliquait pas un renoncement à la construction des sites, semblait destiné à lever les objections de la Russie face à ce projet.

GORDON BROWN POUR DES SANCTIONS ACCRUES

Alors que Washington appelait ainsi ses alliés à contrer le danger de l’Iran, des discussions, mardi à Rome, entre le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana, et une délégation iranienne, portant sur le dossier nucléaire, étaient qualifiées de “constructives” par les participants.

Toutefois, aucune annonce n’a été faite à propos de la question de la suspension de l’enrichissement d’uranium – condition fixée par le Conseil de sécurité de l’ONU pour que des négociations d’ampleur puissent s’engager entre les grandes puissances et l’Iran.

M. Solana, qui, à cette occasion, a fait connaissance avec le nouveau négociateur iranien sur le nucléaire, Saïd Jalili, a annoncé que, “très probablement”, une nouvelle rencontre aurait lieu “avant la fin du mois de novembre”.

M. Jalili a, pour sa part, indiqué que sa ligne serait “la même” que son prédécesseur, Ali Larijani, présent à Rome. Quelques heures avant cette rencontre, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, avait réitéré une position sans concession, affirmant que son pays ne “marchanderait pas” son “droit” à un programme nucléaire.

A Londres, mardi, le premier ministre britannique, Gordon Brown, qui recevait son homologue israélien, Ehoud Olmert, s’est prononcé pour des sanctions accrues contre l’Iran, à l’ONU et au niveau européen.

7,257FansLike
1,022FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le commandant adjoint de la Force Qods iranienne est mort

Le général de brigade Mohammad Hejazi, commandant adjoint de la Force Qods des pasdaran iraniens, est mort, a annoncé...

L’UE sanctionne le chef des pasdaran iraniens

L'Union européenne a imposé des sanctions à huit commandants des forces iraniennes, dont le chef des Gardiens de la...

Cent infirmières émigrent d’Iran chaque mois

«Le taux d’émigration des infirmières a augmenté par rapport aux années précédentes, et 100 infirmières émigrent chaque mois d’Iran...

Le régime iranien en bas de l’échelle (150ième rang) en ce qui concerne les droits des femmes

Dans le rapport mondial en 2021 sur l'écart entre les sexes récemment publié par le Forum économique mondial, l'Iran...

Le JCPOA et les paradoxes de l’Iran

Alors que la colère du peuple iranien pour l’accord Iran-Chine s’intensifie, le ministre des Affaires étrangères du régime, Mohammad...

Le régime en Iran bloque Internet pour mettre fin aux protestations

Les responsables iraniens ont redoublé d’efforts pour censurer le contenu d’Internet. Ils ont essayé de bloquer les médias sociaux....

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

Les experts préviennent que l’environnement iranien évolue vers un point de non-retour

Par Jubin Katiraie Selon le Centre de statistique de l'Iran,...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous