IranNucléaireLe négociateur du nucléaire iranien sera à Moscou lundi...

Le négociateur du nucléaire iranien sera à Moscou lundi (porte-parole)

-

AFP, Téhéran, 2 décembre – Le négociateur du dossier nucléaire iranien Saïd Jalili va se rendre à Moscou lundi pour des entretiens sur les « affaires stratégiques », a annoncé dimanche le porte-parole de la diplomatie iranienne.

« M. Jalili voyagera à Moscou demain (lundi), pour y discuter d’affaires stratégiques avec de hauts responsables », a dit Mohammad Ali Hosseini lors d’un point de presse.

La Russie a exprimé récemment ses doutes sur l’utilité de nouvelles sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU contre l’Iran pour forcer ce dernier à suspendre son enrichissement d’uranium.

Dans le même temps Moscou a accepté samedi avec cinq autres grandes puissances (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et l’Allemagne) d’examiner les éléments d’une nouvelle résolution comportant des sanctions contre Téhéran, selon une source diplomatique française.

M. Hosseini a rappelé dimanche la position de son pays sur ce sujet en déclarant que « si ces puissances essaient de priver l’Iran de ses droits, alors les résolutions et sanctions seront sans effet ».

M. Jalili a eu vendredi avec le diplomate en chef de l’Union européenne Javier Solana un entretien pour jauger de la volonté éventuelle de Téhéran de suspendre ses activités d’enrichissement d’uranium en échange d’une offre de coopération élargie des six grandes puissances.

M. Solana s’est dit « déçu » par sa rencontre avec M. Jalili, qu’un diplomate français a qualifié samedi de « désastre ».

Un des sujets que devrait aborder M. Jalili avec ses interlocuteurs russes est le sort de la centrale nucléaire que construit la Russie à Bouchehr, dans le sud de l’Iran, et dont l’achèvement a été retardé à de multiples reprises.

Téhéran attend toujours la livraison du combustible russe destiné au réacteur, et dont l’AIEA (Agence internationale pour l’énergie nucléaire) a vérifié la semaine dernière le scellage par les autorités russes.

M. Hosseini a aussi annoncé que le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki se rendra « bientôt » en Russie avec une délégation économique.

7,062FansLike
1,085FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crises incurables du régime iranien

Au cours des dernières années, les crises incurables du régime iranien ont conduit à une augmentation des protestations et...

En abattant PS752, le gouvernement iranien érode davantage la « confiance » du public

Certains événements provoquent une érosion de la « confiance », en particulier lorsque ces événements sont organisés par un...

Tumulte maximal au sein du régime iranien

À l'occasion du deuxième anniversaire de l'assassinat de Qassem Soleimani, de nombreux responsables iraniens ont parlé de vengeance. Dans...

Le budget bancal du gouvernement iranien

L'économie iranienne est en ruine. Les principaux problèmes de l'Iran sont de faibles taux de production et un niveau...

Le budget du gouvernement Raïssi favorise le clan au pouvoir en Iran

Le budget annuel dans la plupart des pays du monde est élaboré au cours d'un processus minutieux, impliquant une...

Comment Princeton a sacrifié un des siens pour maintenir ses liens avec les mollahs en Iran

Xiyue Wang, un ancien prisonnier américain qui a passé trois ans en Iran, a poursuivi l'Université de Princeton pour...

Doit lire

Les routes de la mort en Iran

Selon les médias d'État iraniens, au premier semestre 2021,...

Les agriculteurs continuent de protester à Ispahan contre la pénurie d’eau

Les protestations en cours à Ispahan ont atteint un...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous