Iran Nucléaire L'Iran se rapproche de la possibilité de construire une...

L’Iran se rapproche de la possibilité de construire une bombe nucléaire (scientifiques américains)

-

AFP: L’Iran a continué en 2010 d’accroître sa capacité d’enrichissement d’uranium, se rapprochant de la possibilité de construire une bombe nucléaire, selon une étude de scientifiques américains consultée vendredi par l’AFP.

La Fédération des scientifiques américains (FAS) conseille aux puissances occidentales de ne pas baisser leur garde, alors que les Etats-Unis et Israël ont estimé récemment que les sanctions internationales avaient ralenti le programme nucléaire iranien.

L’étude paraît alors que l’Iran, réuni vendredi à Istanbul avec les grandes puissances pour des discussions sur le nucléaire, les a prévenues qu’il refusait d’évoquer la suspension de l’enrichissement de son uranium, qui selon les Occidentaux pourrait lui permettre de se doter de l’arme atomique.

La FAS affirme que les centrifugeuses – l’outil employé pour enrichir l’uranium – de l’usine iranienne de Natanz ont gagné en efficacité en 2010.

“Malgré une baisse du nombre de centrifugeuses”, peut-on lire, “la capacité d’enrichissement de la principale usine iranienne a augmenté par rapport aux années précédentes”.

“Il est clair que l’Iran ne ralentit pas ses efforts nucléaires”, lit-on plus loin: “Au contraire, (…) il semble plus efficace dans l’enrichissement”.

Les auteurs ont fondé leurs calculs sur les données fournies par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Cette agence onusienne enquête maintenant depuis huit ans, sans être en mesure de déterminer si le programme nucléaire iranien a bien des visées pacifiques.

Ivanka Barzashka, l’auteur principal, juge toutefois que l’Iran avait, à l’heure actuelle, besoin de cinq mois à un an pour obtenir la quantité d’uranium hautement enrichi nécessaire à la confection d’une seule bombe, un délai jugé “non viable”.

Moshe Yalon, un ministre israélien, a évoqué récemment une série de “difficultés technologiques”, concluant que l’Iran était encore à trois ans de l’obtention d’une bombe.

Le New York Times a affirmé le 16 janvier que les renseignements américains et israéliens avaient mis au point ensemble un virus informatique, Stuxnet, en vue de saboter les recherches nucléaires de l’Iran.

7,339FansLike
990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran – Khamenei interdit l’importation de vaccins pour COVID 19

En Iran, pas un jour ne se passe sans une triste nouvelle de l'augmentation du nombre de décès liés...

Téhéran met en péril la paix mondiale et régionale par un enrichissement illégal d’uranium

Le mardi 5 janvier, Téhéran a annoncé sa nouvelle violation de l'accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales,...

La leçon à tirer du « grand complot » des services secret des mollahs d’Iran en France

Ces temps-ci, les crimes et manipulations du régime iranien sont de nouveau des sujets de forte attention à différents...

Iran: sept exécutions silencieuses à la fin de 2020

Dans les derniers jours de 2020, les autorités iraniennes ont exécuté en silence au moins sept prisonniers à la...

Iran : Nouvelle vague d’arrestations dans la province du Khouzistan

Selon des militants des droits humains, les autorités iraniennes ont lancé une nouvelle vague d'arrestations dans la province du...

Le cadavre en décomposition de l’accord nucléaire iranien Par Struan Stevenson

Interrogé sur sa politique d'apaisement au régime théocratique iranien, le groupe de travail Iran du Service d'action extérieure de...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous