Iran Nucléaire Iran et Corée du Sud négocient un accord pour...

Iran et Corée du Sud négocient un accord pour contourner l’embargo pétrolier

-

AFP, 9 aout- Les raffineurs sud-coréens négocient un accord avec Téhéran afin de contourner l’interdiction faite aux réassureurs européens d’assurer les transports de pétrole iranien dans le cadre de l’embargo de l’Union européenne (UE), a-t-on appris jeudi auprès des intéressés.

Troisième acheteur de pétrole iranien avec quelque 220.000 barils/jours en 2011, la Corée du Sud a suspendu toute importation de brut iranien à partir du 1er juillet en raison des sanctions de l’UE.

Celles-ci interdisent notamment aux réassureurs européens contrôlant 90% du marché mondial de l’assurance maritime de garantir les cargaisons de pétrole en provenance d’Iran.

Les raffineurs Hyundai Oilbank et SK Energy négocient actuellement avec l’Iran un accord qui permettrait la reprise des importations en laissant aux groupes iraniens la responsabilité d’assurer leurs bateaux et leur cargaison.

Un responsable du ministère sud-coréen de l’Economie a confirmé, sous couvert de l’anonymat, la nature de ces négociations.

“Nous travaillons sur les détails avant de conclure l’accord (…) prévoyant que l’Iran prenne la responsabilité d’assurer ses pétroliers”, a déclaré à l’AFP une porte-parolede Hyundai Oilbank.

Malgré les menaces de représailles commerciales proférées par Téhéran, la Corée du Sud avait déjà réduit ses importations de près de 15% depuis le début de l’année, sous la pression des Etats-Unis, un proche allié de Séoul.

L’embargo européen interdit toute importation de pétrole iranien dans le cadre d’une politique de sanctions visant à faire pression sur l’Iran pour l’obliger à freiner son programme nucléaire controversé, condamné par six résolutions de l’ONU.

 

7,331FansLike
990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les décideurs occidentaux ont ignoré les relations entre l’Iran et Al-Qaïda

Dans un discours récent, l’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo a clairement indiqué que les décideurs politiques occidentaux avaient eu...

Les autorités iraniennes insistent sur les châtiments corporels

Alors que le droit international interdit les châtiments corporels, comme la flagellation et l'amputation, les qualifiant de torture, ils...

Iran : Les États-Unis désignent comme terroristes deux piliers de l’empire économique de Khamenei

Le 13 janvier, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Département américain du Trésor a désigné deux...

Iran – Khamenei interdit l’importation de vaccins pour COVID 19

En Iran, pas un jour ne se passe sans une triste nouvelle de l'augmentation du nombre de décès liés...

Téhéran met en péril la paix mondiale et régionale par un enrichissement illégal d’uranium

Le mardi 5 janvier, Téhéran a annoncé sa nouvelle violation de l'accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales,...

La leçon à tirer du « grand complot » des services secret des mollahs d’Iran en France

Ces temps-ci, les crimes et manipulations du régime iranien sont de nouveau des sujets de forte attention à différents...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous