NewsResistanceLes élus français exhorte le gouvernement à une grande...

Les élus français exhorte le gouvernement à une grande vigilance vis-à-vis des réseaux intégristes liés au régime iranien

-

 

Iran Focus: Une réunion était organisée le 25 novembre à la mairie du 2e arrondissement de Paris, intitulée « Les élus français et solidaires avec la Résistance iranienne ».

Au cours de cette réunion, des maires et personnalités ont pris la parole, notamment : Jacques Boutault, maire du 2eme arrondissement de Paris, Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement de Paris, Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil National de la Résistance iranienne, Alain Néri, Président du Comité français pour un Iran démocratique au Sénat, Jean-Pierre Bequet,Conseiller général du Val d’Oise, Céleste Lett, député-maire de Sarreguemines, Jean Lassalle, député-maire d’Oloron-Sainte-Marie, Yves Bonnet, Préfet honoraire, et d’autre élues et maires de France tels que Bruno Macé, Sylvie Fassier, Jacky Duminy, Jacques Salvator, Boualem Benkhelouf, Didier Besnier, Jean-Marc Trunet.

 

Les maires, de toutes tendances confondues, ont annoncé leur soutien à la lutte de la Résistance iranienne pour la liberté, la démocratie et la laïcité en Iran. Dans une déclaration écrite ils ont souligné que « l’actualité et la menace que font peser aujourd’hui les extrémismes religieux au Moyen-Orient avec des répercussions jusque dans nos villes, exigent une plus grande mobilisation. Nous sommes conscients du fait que depuis plus de trente ans, la théocratie extrémiste en Iran persécute ses citoyens et propage le fondamentalisme islamiste à travers le monde. Le comité exhorte le gouvernement français à une grande vigilance quant aux agissements en France des réseaux intégristes liés au régime iranien. »

 

Tout en condamnant la montée des violations des droits humains en Iran sous la présidence de Rohani, la déclaration insiste sur le fait que les négociations nucléaires « ne doivent pas éclipser la tragique réalité en Iran » et que « face à tant d’horreurs, il existe une résistance qui mérite notre estime et notre soutien ». « La volonté de banaliser cette dictature qui est le premier soi-disant « Etat islamique » de la région risque d’encourager le développement de l’intégrisme. Le comité appelle le gouvernement à ne pas baisser la garde et à refuser toute concession face à l’ambiguïté du régime iranien sur son programme nucléaire clandestin. »

 

Pour la Journée internationale contre la violence faite aux femmes, Maryam Radjavi a salué toutes les femmes d’Iran qui résistent à la barbarie des mollahs. Face au mécontentement, les mollahs répondent par des exécutions publiques et une pendaison toutes les huit heures. Cela démontre que le président du régime, Hassan Rohani, n’a même pas réussi à donner une apparence de modération.

7,224FansLike
1,062FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

L’Iran risque de faire face à une nouvelle oppression

L'Iran risque de faire face à une nouvelle oppression suite à l'annulation des lignes directrices 2030 de l'UNESCO. Le secrétaire...

Mafia de la drogue en Iran : 80 % des drogues ne sont pas traçables

Comme l'a récemment déclaré le porte-parole du Siège pour la lutte contre la traite en Iran, sur les 34...

Le cabinet du gouvernement iranien : le ministre de l’Intérieur recherché par Interpol

Il y a deux semaines, les candidats d'Ebrahim Raïssi aux postes de ministre dans son administration ont été approuvés...

L’équipe de la mafia économique du président iranien

Après avoir présenté les membres de l'équipe économique du président iranien Ebrahim Raïssi, il est devenu clair que ce...

L’objectif du sommet de Bagdad et son impact sur le gouvernement iranien

Le Sommet de Bagdad s'est tenu dans la capitale irakienne le 28 août 2021, en présence des dirigeants et...

De grands obstacles sur le chemin du nouveau gouvernement iranien

Le gouvernement iranien fait face à des défis douloureux sans avoir de solution. Deux questions liés à sa politique...

Doit lire

L’objectif du sommet de Bagdad et son impact sur le gouvernement iranien

Le Sommet de Bagdad s'est tenu dans la capitale...

Iran : « La conquête du pouvoir par les courtiers et les corrompus »

La faction du Guide suprême iranien Ali Khamenei cherche...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous