News Sur le fil Arrestations d’agents iraniens combattants les forces américaines à Nadjaf

Arrestations d’agents iraniens combattants les forces américaines à Nadjaf

-

Iran Focus

Bagdad, 26 août – La police irakienne a arrêté 200 Iraniens et Afghans qui combattaient les forces irakiennes et américaines à Nadjaf, a annoncé un ministre irakien. Le ministre des affaires provinciales Wa’il Abd al-Latif a annoncé cette nouvelle à la presse locale à Bagdad.

Les arrestations interviennent alors que la tension entre les deux voisins sur l’ingérence croissante de l’Iran dans les affaires irakiennes ne cesse de monter. Ces deux dernières semaines, des dizaines d’agents iraniens ont été arrêtés dans diverses villes d’Irak, d’après les autorités de ce pays. Plus de cent agents iraniens ont été interpellés dans la ville de Kout dans le sud, alors que la garde nationale irakienne saisissait deux camions remplis d’armes sur la frontière des deux pays la semaine passée.

L’ambassadeur irakien aux USA, Rend Al-Rahim, a déclaré dans une interview sur CNN mardi que « nous sommes préoccupés par l’ingérence officielle et officieuse des Iraniens. Nous sommes préoccupés par les infiltrations iraniennes en Irak. »

Le ministre des affaires étrangères irakien Hochiar Zebari a dit dimanche que l’Irak enverra bientôt une délégation en Iran pour discuter des informations et des documents que possède l’Irak sur l’ingérence iranienne et demander une réponse officielle.

Zebari a également rejeté la proposition de l’Iran de tenir une réunion internationale sur la situation à Nadjaf. Il a dit aux journalistes mardi que « ce qui se passe à Nadjaf est une affaire irakienne et sera résolu dans le cadre de la loi et du gouvernement irakien. Par conséquent le gouvernement irakien n’accepte pas d’en faire une affaire internationale. » Zebari a dit que la proposition de l’Iran relevait de l’ingérence dans les affaires intérieures de l’Irak.

Le ministre irakien de la défense, Hazem Chaalan, a accusé l’Iran le mois dernier d’être « l’ennemi n°1 » de l’Irak et d’essayer de « tuer la démocratie » en Irak en envoyant des espions et des armes dans le pays.

7,422FansLike
982FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les Iraniens s’attendent à un changement de régime

Ces jours-ci, des responsables iraniens, dont le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, expriment leur joie face à...

Le gouvernement pille les pauvres agriculteurs en Iran

Ces derniers mois, les récoltes des agriculteurs iraniens se sont dégradées et leur production d’un an a été détruite....

Retour sur les manifestations de novembre de l’année dernière en Iran

En novembre 2019, des manifestations dans près de 200 villes de toutes les provinces d'Iran ont secoué l'establishment islamiste...

Une preneuse d’otages iranienne défend le massacre des manifestants

L'une des personnes responsables de la prise d’otage du personnel de l'ambassade des États-Unis en 1979 a Téhéran, a...

L’Iran et la douloureuse crise de coronavirus

L'Iran a vécu une semaine douloureuse avec le coronavirus. Malgré tous les mensonges et les dissimulations du gouvernement, le...

Iran: la population ne tolère plus le système de gouvernement actuel

Les médias dirigés par l’État iranien ont tenté de cacher les crises socio-économiques du pays ainsi que l’impasse et...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous