News Sur le fil L’Iran arrête des dizaines d’espions liés au nucléaire

L’Iran arrête des dizaines d’espions liés au nucléaire

-

Iran Focus

Téhéran, 31 août – l’Iran a arrêté des dizaines d’espions y compris plusieurs qui ont livré des informations sur les « secrets nucléaires » de la République islamique, a déclaré mardi le ministre des renseignements et de la sécurité Ali Younessi.

« Le ministère de l’information a arrêté plusieurs espions qui faisait sortir [du pays”> des informations nucléaires », a-t-il dit lors d’une conférence de presse dans la capitale iranienne.

Younessi n’a pas révélé l’identité des personnes arrêtées, mais a dit que des membres de l’organisation d’opposition des Modjahedines du peuple d’Iran (OMPI) avaient passé de nombreux secrets sur le programme nucléaire de l’Iran vers des pays étrangers.

« Les hypocrites (terme péjoratif utilisé par le régime iranien pour les membres de l’OMPI) ont joué le rôle principal et se sont vantés d’espionner l’Iran dans une conférence de presse aux Etats-Unis », a-t-il ajouté. « Nous avons identifié et arrêté des dizaines d’espions dans divers domaines. »

L’OMPI a été la source des informations les plus sûres en matière de programme nucléaire de l’Iran ces dernières années, comme l’ont prouvé par la suite les inspections de l’ONU.

Le Conseil national de la Résistance iranienne, une coalition dont fait partie l’OMPI, a été le premier à révéler l’emplacement de deux sites nucléaires critiques à Natanz et Arak dans le centre de l’Iran en août 2002, ce qui avait déclenché une enquête de grande ampleur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Un porte-parole du CNRI à Paris a démenti que les personnes interpellées soient liées aux révélations précédentes de l’organisation sur le programme nucléaire secret iranien.

« A travers ces mensonges, les mollahs au pouvoir en Iran veulent détourner l’attention de leur quête effrénée d’armement nucléaire et faire aussi une démonstration de force », a dit Chahine Ghobadi, le porte-parole.

« le fait est qu’aucune des personnes arrêtées n’a de rapport avec les révélations la Résistance iranienne sur le programme nucléaire secret des mollahs », a-t-il ajouté.

Dans sa conférence de presse, le ministre iranien a affirmé que « le service du contre-espionnage du ministère des renseignement est équipé de la technologie la plus moderne et contrôle les infiltration d’espions étrangers. »

La tension sur les activités nucléaires de l’Iran a augmenté à l’approche de la réunion du conseil des gouverneurs de l’AIEA. L’agence enquête en Iran pour découvrir l’étendue de ce programme nucléaire et si cet Etat cherche à fabriquer en secret une bombe atomique.

L’AIEA a critiqué par le passé l’Iran pour n’avoir pas déclaré l’ensemble de ses activités et vérifie à présent si l’Iran se soumet aux règles des inspections.

7,422FansLike
983FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les Iraniens s’attendent à un changement de régime

Ces jours-ci, des responsables iraniens, dont le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, expriment leur joie face à...

Le gouvernement pille les pauvres agriculteurs en Iran

Ces derniers mois, les récoltes des agriculteurs iraniens se sont dégradées et leur production d’un an a été détruite....

Retour sur les manifestations de novembre de l’année dernière en Iran

En novembre 2019, des manifestations dans près de 200 villes de toutes les provinces d'Iran ont secoué l'establishment islamiste...

Une preneuse d’otages iranienne défend le massacre des manifestants

L'une des personnes responsables de la prise d’otage du personnel de l'ambassade des États-Unis en 1979 a Téhéran, a...

L’Iran et la douloureuse crise de coronavirus

L'Iran a vécu une semaine douloureuse avec le coronavirus. Malgré tous les mensonges et les dissimulations du gouvernement, le...

Iran: la population ne tolère plus le système de gouvernement actuel

Les médias dirigés par l’État iranien ont tenté de cacher les crises socio-économiques du pays ainsi que l’impasse et...

Doit lire

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous