Tag:Ispahan

Les agriculteurs continuent de protester à Ispahan contre la pénurie d’eau

Les protestations en cours à Ispahan ont atteint un tournant vendredi. Les agriculteurs ont organisé des manifestations dans le bassin asséché de la rivière...

Les manifestations se poursuivent au Khouzistan iranien pour la dixième nuit consécutive

Les habitants de la province iranienne du Khouzistan sont de nouveau descendus dans les rues des villes d'Ahvaz, Dezful, Shadegan, Ramshir, Mahshahr, Khowr-e Musa...

Latest news

Iran : les manifestations contre la flambé du prix du pain

Les observateurs en Iran pensent que des manifestations à l'échelle nationale font suite à la décision du régime iranien...
- Advertisement -spot_imgspot_img

La fuite des capitaux s’accélèrent en Iran

L'une des crises majeures actuelles de l'économie iranienne est la fuite des capitaux, qui est mise en œuvre par...

L’incurable crise du logement en Iran

Après qu'Ebrahim Raïssi a pris ses fonctions l'année dernière en tant que président du régime iranien, il a promis...

Must read

LAISSEZ LES SUNNITES SE DÉBARRASSER EUX-MÊMES DES DJIHADISTES EN IRAK

Par Rafe al-Essawi et Atheel al-Nujaifi

The New York Times, 27 juillet 2014 - La situation aujourd'hui en Irak est périlleuse, particulièrement pour les musulmans sunnites. Leurs espoirs de faire partie du gouvernement irakien et d'être traités équitablement ont diminué depuis 2010, lorsque l'Iraqiya, la coalition non confessionnelle à laquelle nous appartenons, a obtenu plus de voix que n'importe quel autre groupe parlementaire, et que la possibilité de former un gouvernement lui a été refusée. Nous aurions pu ne pas réussir mais en nous laissant essayer nous aurions instauré la confiance de la population dans la démocratie.

Les gardiens de la révolution en Iran : notre production de missiles a triplé

Le commandant des forces aériennes et aérospatiales des Gardiens de la révolution (Pasdaran), Amir Ali Hajizadeh, a déclaré que la production de missiles dans le pays avait triplé. Selon l’agence de presse officielle Fars, affiliée aux Pasdaran, mercredi 7 mars, le commandant des forces aérospatiales a déclaré lors d’un rassemblement sur la base des Pasdaran qu’il y a un consensus au sein du régime iranien concernant les missiles sol-sol : « Par le passé, nous devions expliquer de nombreuses choses aux institutions concernant les actions en général, mais désormais, cela a changé et notre production de missiles a triplé. »